Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuAustralie10 anecdotes inattendues sur le football australien
History-Of-The-AFL

10 anecdotes inattendues sur le football australien

APC_home

La finale de l’AFL (Australian Football League) aura lieu ce samedi 30 septembre au stade MCG de Melbourne. Pour l’occasion, retour en dix faits étranges et édifiants sur ce sport spectaculaire créé en 1858 par l’Australien Tom Wills.

1/ Un sport sous influences

Le footy a été influencé par les règles du football (européen) et du rugby mais aussi, par un sport aborigène : le Marngrook, dont le ballon était en peau d’opossum.

2/ Une durée incertaine

Au début, les matches n’avaient pas de durée limitée. Ils se prolongeaient jusqu’à ce que deux « goals » soient marqués, qu’il fasse trop sombre pour jouer ou que le ballon explose.

3/ Des joueurs en pantalon

Avant 1871, les joueurs ne portaient pas d’uniforme : ils jouaient en t-shirt, avec un pantalon long et des bottes en cuir montantes. Pas idéal en cas de forte chaleur ou de pluie.

4/ Aléas de la météo et deuil royal

Les matches ont parfois été reportés. En 1897, des pluies torrentielles ont empêché leur tenue pendant une semaine. En 1910, ils n’ont pas eu lieu par respect pour Edward VII, roi d’Angleterre, qui venait de décéder.

5/ Peu importe la taille

Le plus petit des grands joueurs, James Nipper Bradford, mesurait 1,55 m pour 53 kg. Il a marqué 16 goals durant sa carrière à Collingwood puis North Melbourne.

6/ Un Irlandais récompensé

L’Irlandais Jim Stynes a été le premier non-australien à recevoir la prestigieuse Brownlow Medal qui récompense le meilleur et le plus fair-play des joueurs. Elle lui a été décernée en 1991.

7/ Un invité avec une queue de tire-bouchon

En 1993, un cochon s’est glissé sur le terrain et il a fallu quelques minutes avant de le rattraper. C’est un joueur des Sydney Swans qui l’a finalement plaqué au sol.

8/ Un match scindé en deux

En 1996, un match entre St Kilda et Essendon a dû être interrompu en raison d’une coupure d’électricité dans le stade. La fin s’est jouée plusieurs jours après.

9/ Une remontée de légende

Le plus grand come-back a eu lieu en 2001. L’équipe d’Essendon a remonté 69 points pour gagner 171 contre 159 contre les Roos. C’était au MCG.

10/ Une passion mondiale

Le footy est joué dans 80 pays, y compris en France, où il est possible de soutenir les Paris Cockerels, les ALFA Lions, les Toulouse Hawks ou les Bordeaux Bombers.

Valentine Sabouraud

Sources : auspost.com /afl.com /sporstbet.com

———————————————————–

Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Comments
gjfood
Share With: