Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuA Melbourne, le Fringe Festival à l’assaut de la culture pop !
Adam Ibrahim - How to Kill the Queen of Pop 2

A Melbourne, le Fringe Festival à l’assaut de la culture pop !

franckprovost

Poil à gratter décalé, bordélique et démesuré, le Fringe Festival repousse les frontières de l’art depuis 35 ans, offrant à Melbourne l’un de ses plus gros temps fort de l’année. Fidèle à son esprit d’origine, l’édition 2017 propose, du 14 au 30 septembre, un catalogue de 440 événements – gratuits pour certains – dans près de 164 sites. Dans ce vaste programme, 4 rendez-vous rendent un hommage irrévérencieux à la culture pop : respect !

How to Kill the Queen of Pop : alors que la cérémonie des Jeux Olympiques 2000 arrive, les trois choristes de Vanessa Amorisi sont prêtes à tout pour entrer dans la lumière… Les balles vont voler dans un nuage de confettis. Ambiance queer et fab garantie.

Joyful Joyful : en hommage aux 25 ans du cultissime Sister Act 1 et 2… la chorale de Melbourne Excelsis propose une soirée de feel good songs au cœur de la Cathédrale St Paul. Un concert qui comptera avec la présence Co-Cheol. Des chansons à reprendre tous en choeur !

Spice A Singalong : inconditionnel(le)s des 5 girls les plus piquantes des années 90, amenez vos potes et offrez-vous un pur moment de nostalgie. De Wannabe à U can’t dance, tous leurs tubes seront au rendez-vous, de quoi vous époumoner jusqu’à la fin de la nuit.

Faith : la célébration la plus vibrante, dédiée au Roi de La Pop himself : George Michael. Chanteur phénomène, icône queer, grand connaisseur des bains publics londoniens, il a inspiré ce spectacle qui n’élude aucun scandale, aucun succès, aucune histoire. Geooooorge !

The Clams - Crimson Tide_fringe

>>> Et aussi : des spectacles pour les enfants, du cabaret, de l’humour, des performances, de la danse, des discussions, des soirées,  des paillettes, de la chair, du lamé, des disputes, du rire, des larmes, du beau, du bizarre, du dérangeant, du grotesque, du sympa, du méchant, du rafraîchissant, du dégueulasse, du drôle… de l’art ! Et dans tous ça, on avait déjà repéré Gad Elmaleh et Crimson Tide.

Valentine Sabouraud

Melbourne Fringe Festival du 14 au 30 septembre : infos ici !

Légendes photos : 1/ Adam Ibrahim How to Kill the Queen of pop – 2/ Crimson Tide

——————————————————–

>>> Suivez-nous sur Facebook
>>> Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Comments
rugby
Share With: