Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuAccès à la citoyenneté : la loi durcie retoquée !
test citizenship

Accès à la citoyenneté : la loi durcie retoquée !

multifocus

Après son rejet par le Sénat, la proposition de loi visant à durcir les conditions d’accès à la citoyenneté va être assouplie avec notamment une moindre exigence quant au niveau d’anglais : c’est ce qu’a confirmé le ministre de l’Immigration Peter Dutton.

Le changement de législation pour l’accès à la citoyenneté, qui comprenait une période d’attente plus longue pour les résidents permanents (4 ans au lieu d’un an), et un test d’anglais plus difficile, a été rejeté par le sénat mercredi dernier. Le Labor Party, les Greens et le Nick Xenophon Team s’y sont tous trois opposés.

Jeudi, M.Dutton a réaffirmé que le gouvernement serait finalement prêt à accueillir les migrants qui obtiendraient un score de 5 à leur examen d’anglais sur l’échelle de notation internationale, plutôt qu’une note de 6 comme inscrit dans la proposition de loi rejetée.

Le score de 6 était le principal point d’achoppement au Sénat. Un score de 5 correspond à un niveau « modeste », plutôt qu’un niveau « qualifié ».

M.Dutton a également confirmé que les dizaines de milliers de candidats à la citoyenneté australienne qui avaient déposé leur dossier après l’annonce des changements en avril seront bien traités sous la législation actuellement en vigueur. Le ministre avait tout d’abord affirmé en juillet dernier que les demandes déposées après le 20 avril seraient examinées selon les nouvelles règles (alors que la proposition de loi n’avait pas encore été soumise au vote). 47 328 personnes étaient concernées à l’époque.

Le gouvernement compte soumettre de nouveau cette loi au vote en espérant que les changements soient effectifs le 1er juillet 2018. « Nous avons évolué et nous espérons que les personnes avec qui nous négocions fassent de même, pour atteindre un accord. Nous continuerons à discuter avec l’opposition, » a déclaré M.Dutton.

Cependant, Bill Shorten, chef du Labor Party, a d’ores et déjà répondu qu’il était peu probable que son parti vote la loi modifiée.

 

Source : sbs.com.au


>>> Suivez-nous sur Facebook
>>> Abonnez-vous gratuitement à la newsletter du Courrier Australien

Comments
nbarney
Share With: