Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuAugmentation de la création des emplois à temps plein

Augmentation de la création des emplois à temps plein

APC_home

Si vous êtes à la recherche d’un travail ou de plus d’heures, vous pouvez être optimiste.

Le taux de chômage en Australie a stagné à 5,6 % en août, mais les chiffres suivants vont vous rendre heureux.

En août, 27 000 nouveaux emplois ont été créés, et ce qui est encore plus encourageant c’est que 22 000 de ces derniers étaient des emplois à temps plein.

D’après l’économiste en chef Bruce Hockman de l’Australian Bureau of Stastistics (ABS), « sur 307 000 nouveaux emplois créés depuis août 2016, 253 000 sont des emplois à temps plein ».

Utilisant les mesures corrigées saisonnières d’ABS, les chiffres sont encore plus impressionnants : 54 200 emplois auraient été créés ce dernier mois, dont la plupart à temps plein.

Ces résultats excèdent largement les 20 000 jobs prédits par un groupe d’économistes avant l’annonce. D’après Nicki Hutley, économiste en chef chez Urbis, cela signifie qu’ils indiquent une reprise de la croissance de l’emploi, même si ce n’est que sur un mois.

Ces chiffres « devraient renforcer l’hypothèse de référence de la Reserve Bank of Australia prédisant un taux de chômage plus faible, la croissance des salaires et finalement un retour au taux d’inflation cible », a ajouté Su-Lin Ong, économiste à la Banque Royale du Canada.

De plus, la croissance continue des emplois à temps plein signifie que le problème de chômage, qui a frappé l’Australie suite à la crise mondiale, pourrait commencer à s’atténuer.

Le nombre de personnes employées a grimpé de 2,6 % le mois passé, bien plus que les 1,9 % observés ces 20 dernières années. Et le nombre d’heures de travail a aussi augmenté de 2,7 % en août.

Ces chiffres sont à confronter à ceux de l’augmentation de la population active, de 1,7 % ce dernier mois. Avec ce chiffre en tête, on constate que le nombre d’emplois augmente plus rapidement que celui des personnes en âge de travailler. De la même façon, les heures de travail augmentent plus vite que le nombre de travailleurs. Cela signifie donc que le sous-emploi diminue.

Cependant, cela ne compense pas encore la tendance de ces dernières années.

La ligne en pointillé au haut du graphique montre que le sous-emploi a grimpé en flèche après la crise mondiale ; malgré une légère baisse récente de 14,4 % à 14,1 %, ce taux reste trop important.

« Nous constatons toujours un taux de sous-emploi plus élevé que jamais », confirme Stephen Anthony, économiste en chef à Industry Super Australie.

Quant au taux de chômage, il pointe à 8,6 %, soit une baisse de 0,2 % entre juillet et août.

Les femmes sont les grandes bénéficiaires de cette baisse, puisque 60% de femmes en âge de travailler sont désormais en activité — un record. Le taux de chômage chez les femmes enregistre une plus forte baisse que chez les hommes, et le nombre d’heures travaillées par les femmes a également augmenté davantage.

 

Source : thenewdaily.com.au

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
gjfood
Share With: