Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuAustralie : de plus en plus de jeunes frappés par le chômage
Job

Australie : de plus en plus de jeunes frappés par le chômage

Le taux de chômage des jeunes atteint aujourd’hui 13,5%, et celui de sous-emploi 18%.

Selon un nouveau rapport publié ce lundi, le chômage et le sous-emploi touchent près d’un tiers des jeunes australiens – une proportion qui n’a jamais été aussi élevée en 40 ans.

Le taux de sous-emploi – qui s’élève à 18% – fait désormais partie intégrante du marché du travail des jeunes, indique le rapport mandaté par Brotherhood of St Laurence, une association à but non lucratif. Un chiffre loin derrière le taux global de 8,6%.
Le taux de chômage des jeunes atteint quant à lui 13,5%, contre 5,9% pour la population globale.

Pour Tony Nicholson, le directeur de l’association, ces taux records affectent particulièrement les jeunes qui ne vont pas à l’université et n’acquièrent pas les qualifications et compétences requises pour « s’adapter à une économie moderne en constante évolution ».

« Un emploi stable est la clé pour se construire une vie agréable », explique t-il. « Les jeunes qui démarrent aujourd’hui ont bien plus de difficultés pour trouver un job que leurs parents ou grands-parents à l’époque. »

En février 2017, plus de 650.000 jeunes âgés de 15 à 24 ans étaient en recherche d’emploi ou en situation de sous-emploi. Le rapport souligne une augmentation rapide des contrats précaires et à durée déterminée, et le fait que les jeunes sont plus souvent engagés pour des petits boulots temporaires ou des emplois à temps partiel.

Le rapport montre également une hausse du pourcentage de jeunes travaillant dans les industries de services : 30% des 15-19 ans et 10% des 20-24 ans travaillaient dans le secteur en 1986, contre 70% et 40% en 2016.

La Ministre fédérale de l’emploi, Michaelia Cash, a déclaré que le gouvernement souhaitait bâtir une économie forte, « qui permette aux employeurs d’être plus productifs, plus compétitifs, plus innovants et de créer plus d’opportunités d’emploi ».
« Le gouvernement finance plusieurs programmes pour aider les jeunes à acquérir les compétences qui leur permettront de s’insérer sur le marché du travail », a-t-elle ajouté.


Source : https://www.theguardian.com

Comments
APC_home
Share With: