fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuAustralie : Les fast-foods ne pourront plus engager d’étrangers sous visa 457
457

Australie : Les fast-foods ne pourront plus engager d’étrangers sous visa 457

NCT

Le ministre de l’immigration, Peter Dutton, viens de mettre fin au Fast Food Industry Labour Agreement, qui avait permis à des centaines de travailleurs étrangers d’être employés dans le secteur de la restauration rapide.

Depuis l’entrée en vigueur de l’accord en 2012, plus de 500 visas de type 457 avaient été accordés à des étrangers travaillant dans des chaînes de fast-foods telles que McDonald’s, Hungry Jack ou encore KFC.

« Les travailleurs australiens, en particulier les jeunes, doivent être prioritaires », a annoncé Mr Dutton.
« Notre gouvernement s’engage à faire en sorte que des emplois soient disponibles pour les jeunes australiens. »

Les visas 457 permettent à un travailleur étranger et à sa famille de vivre en Australie pendant 4 ans, dans le but d’y travailler. Ils doivent être sponsorisés par un employeur.

Les employés de fast-foods qui disposent actuellement d’un tel visa devront quitter le pays dès l’expiration de celui-ci, ou obtenir un autre type de visa s’ils souhaitent rester en Australie.

Le Dr Christopher Wright, de l’Ecole de commerce de l’Université de Sydney, s’est dit satisfait de la décision du gouvernement. « Le visa 457 avait été conçu pour combler les pénuries de travailleurs qualifiés dans certains domaines », a-t-il déclaré. « Les chaînes de fast-foods recherchent des compétences relationnelles et interpersonnelles, et ils devraient pouvoir les trouver sur place. »

L’année dernière, la plus grande quantité de visas 457 avait été attribuée à des cuisiniers. Le majorité des travailleurs étaient originaires d’Inde (24,6%%), du Royaume-Uni (19,5%) et de Chine (5,8%).
95.758 personnes vivent actuellement en Australie avec un visa 457.


Source : https://www.theguardian.com

Comments
franckprovost
Share With: