Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuBabyphones piratés : des parents sont inquiets

Babyphones piratés : des parents sont inquiets

APC_home

Certains parents s’inquiètent de plus en plus de la sécurité de leur interphone de surveillance pour bébé. Un nouveau couple s’est d’ailleurs manifesté : il soupçonne le piratage de son appareil.

Malgré les dénégations du fabricant Uniden, Emma et Zac McCarthy du Queensland ne pensent pas qu’il puisse s’agir d’une simple erreur informatique.

Mme McCarthy changeait le lange de sa fille lorsqu’elle a remarqué la caméra : « Je me suis assise pour la nourrir et la caméra a bougé pour se focaliser sur nous. C’est extrêmement inconfortable de savoir que quelqu’un pourrait observer notre fille. »

De fait, certains criminels peuvent utiliser des moteurs de recherche pour localiser des appareils vulnérables, comme les interphones branchés sur votre réseau.

L’expert en sécurité Bill Caelli a d’ailleurs confirmé, déclarant qu’il était « définitivement possible » que quelqu’un ait piraté la caméra.

« Lorsque ces appareils ont été conçus, la sécurité n’a pas été prise en compte. »

Une autre famille, de Perth cette fois, pense également que des hackers utilisent leur interphone pour espionner leur fille.

Katie McMurray et son partenaire Sean Johnson, de Waikiki, ont acheté un appareil de la même marque pour surveiller leur bébé de trois mois. Là encore, Katie changeait la couche de son enfant, quand elle a remarqué que la caméra se déplaçait pour garder en vue chacun de ses mouvements.

« J’ai l’impression que nous achetons ces appareils pour s’assurer que nos enfants sont en sécurité, mais vous ne savez pas qui pourrait être en train de vous observer », déplore Sean.

M. Caelli recommande de se tourner vers le fabriquant pour toutes ces questions de sécurité.

Source : 7news

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
rugby
Share With: