Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuCoup d’envoi des travaux de sécurisation de la tour Eiffel, avec paroi de verre anti-balles
mureiffel

Coup d’envoi des travaux de sécurisation de la tour Eiffel, avec paroi de verre anti-balles

rugby

Les travaux du nouveau dispositif de sécurisation de la tour Eiffel, avec une paroi de verre anti-balles, ont commencé lundi et seront accompagnés ou suivis de campagnes de rénovation de peinture et des ascenseurs pour « au moins cinq ans », a-t-on appris auprès de la Mairie.

Un vaste chantier de rénovation du monument emblème de Paris a démarré, avec ce nouveau dispositif, dont la fin est prévue en mai 2018 et dont le coût devrait être de 30 millions d’euros, a dit à l’AFP Jean-François Martins, adjoint aux sports et au tourisme de la maire PS de Paris Anne Hidalgo.

La sécurisation du monument, qui bénéficie déjà d’une présence policière permanente et d’un dispositif de contrôle depuis juillet 2016, va être ainsi renforcée par un dispositif de murs de verre anti-balles et de métal plus esthétique, sur un périmètre élargi aux jardins.

Le 5 août, un Français de 19 ans, d’origine mauritanienne, armé d’un couteau et qui voulait « commettre un attentat contre un militaire » avait franchi un portique de sécurité à l’entrée de la tour. Il avait été renvoyé en hôpital psychiatrique.

Les travaux « ne vont gêner en aucune manière l’arrivée des visiteurs », a précisé M. Martins. Ils pourront toujours accéder gratuitement au parvis après passage aux contrôles.

En 2018 commencera un chantier de peinture qui durera deux ans, de même que la réfection des ascenseurs jusqu’en 2022.

Les travaux d’un futur centre d’accueil pour touristes commenceront en 2021 et dureront jusqu’en 2023, selon M. Martins. Il ne devrait plus être question d’un projet en sous-sol, avec galerie commerciale, a-t-il indiqué.

« Nous travaillons plutôt sur un réseau léger de points d’accueil » des visiteurs à partir des stations de métro environnantes, Bir Hakeim, Trocadéro et Ecole Militaire, a-t-il ajouté.

Ce vaste plan visant à mieux sécuriser, mais aussi mieux accueillir les visiteurs (billetterie en ligne), doit s’étaler sans fermeture du site pendant la période 2017-2032. La plupart des objectifs doivent être atteints avant 2024 pour les jeux Olympiques qui se tiendront à Paris.

Il est doté de 300 millions d’euros, dont la moitié consacrée au seul entretien du monument patrimonial classé aux monuments historiques et à l’Unesco.

Annoncé en juin, le plan devra formellement être approuvé lors du conseil de Paris la semaine prochaine. A cette occasion, le vote devrait entériner l’augmentation annoncée, mais non détaillée, des tarifs d’entrée. Le tarif maximum « sommet ascenseur » passera ainsi de 17 euros à 25 euros, au premier janvier 2018.

Les autres tarifs, autres que sociaux (jeunes, chômeurs, etc) seront relevés de 3 à 6 euros.

La mairie de Paris avait dit en juin que le prix de l’entrée à la tour était « en dessous » de la moyenne des monuments de ce type (Empire State Building, tours Petronas, etc.) à 25 euros.

La tour Eiffel, inaugurée lors de l’Exposition universelle de 1889, est le monument payant le plus visité au monde, avec de six à sept millions de visiteurs par an.

Comments
gjfood
Share With: