Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuDarwin, cible nucléaire de la Corée du Nord
darwin north korea

Darwin, cible nucléaire de la Corée du Nord

gjfood

La Corée du Nord a voulu prévenir l’Australie que Darwin pourrait servir de rampe de lancement d’une guerre nucléaire, puisque la ville accueille « le plus grand nombre de soldats américains en Australie depuis la Deuxième Guerre mondiale ».

La menace a été annoncée après l’intensification des tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis, et après l’arrivée des 1250 marines américain sur le sol australien.

Ces avertissements ont été publiés dans le journal Rodong Sinmun, principal organe de communication du Parti travailliste au pouvoir en Corée du Nord.

Selon ce journal, les États-Unis sont « complètement fous » d’utiliser la ville portuaire de Top End pour « optimiser leur préparation à une éventuelle guerre nucléaire ».

Le journal s’en également pris à Julie Bishop. La semaine dernière, la ministre des Affaires étrangères avait lancé un appel à la Corée du Nord afin que le pays arrête de développer des armes nucléaires, et s’occupe plutôt du bien-être de sa population.

Selon le journal, Mme Bishop obéissait aveuglément et hâtivement aux États-Unis en « débitant des foutaises contre la Corée du Nord ».

« Si l’Australie continue de suivre le mouvement américain qui consiste à isoler et réprimer la Corée du Nord, cela pourrait être suicidaire de venir s’imposer à Darwin, territoire dans l’œil de mire d’une éventuelle attaque nucléaire de la Corée du Nord. »

En Australie, les marines ont commencé à arriver dans le cadre d’un déploiement de six mois au cours duquel ils mèneront des exercices avec les forces australiennes et chinoises.

« Être proche de l’Asie du Sud-Est et de l’océan Indien est un position avantageuse», a déclaré le colonel Brian Middleton en charge des marines.

 


Source : au.news.yahoo.com

 

Comments
Share With: