fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuDécouverte d’aiguilles dans des fraises! La police encourage de jeter les fraises en circulation
fraises

Découverte d’aiguilles dans des fraises! La police encourage de jeter les fraises en circulation

franckprovost

Les acheteurs de la Nouvelle-Galles du Sud, de Victoria et du Queensland ont été averti par la police de jeter les fraises après la découverte des aiguilles

La police est à la recherche d’un ex-employé mécontent qui aurait délibérément mis des aiguilles à coudre dans un lot de fraises mis en circulation dans les grandes surfaces. Trois Etats (Queensland, New South Wales et Victoria) ont lancé un appel au grand public de ne pas consommer les lots concernés, Berry Licious et Berry Obsession.

Bien que la contamination n’ait touché que deux marques, le responsable de la santé du Queensland, Jeanette Young, a conseillé à quiconque qui a acheté des fraises au Queensland, en Nouvelle-Galles du Sud ou au Victoria depuis le début de la semaine dernière de les jeter.

«Les deux marques sont les seules impliquées dans cette contamination, mais si les gens ne le savent pas et veulent être très prudents, il serait préférable qu’ils se contentent de jeter des fraises. Beaucoup de gens ne connaissent en effet pas la marque de fraises qu’ils ont achetée… », a déclaré le Dr Young.

Il y a déjà eu quatre cas signalés par des Australiens qui ont trouvé des aiguilles à l’intérieur de leurs fraises et une mère horrifiée a dit à Sunrise, le programme tv, qu’elle avait découvert une aiguille lorsqu’elle découpait des fruits pour son enfant.

Une autre personne du Queensland a déclaré avoir coupé du métal et réalisé qu’elle avait donné des fraises à son fils pour son pique-nique. Elle a appelé frénétiquement l’école de son fils et leur a demandé de jeter les fruits.

Le Dr Young indique qu’elle était particulièrement inquiète pour ceux qui auraient congelé les fraises pour les utiliser plus tard et qui n’ont peut-être plus encore l’emballage pour identifier la marque de celles-ci. Il est donc conseillé aux personnes concernées de ne pas les consommer tant que la police n’a pas terminé son enquête.

Toute personne ayant trouvé une aiguille dans une fraise est invité à appeler la police au 131 444, en particulier si elle avait toujours l’emballage. Un avertissement général est émis car la police n’a en effet pas encore identifié les magasins que les producteurs fournissaient.

Sources: news.com.au

———————————————-

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: