Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuDemandes de citoyenneté : début de traitement des 120 000 dossiers en attente

Demandes de citoyenneté : début de traitement des 120 000 dossiers en attente

nbarney

En matière de citoyenneté, la législation australienne actuelle sera appliquée jusqu’au 1er juillet 2018, une nouvelle qui va peser sur le Département de l’Immigration et de la Protection des Frontières qui a un retard considérable à rattraper.

Celui-ci avait en effet cessé le traitement des dossiers, en attendant le vote d’un nouveau cadre juridique plus sévère, dévoilé en avril 2017. Mais ce dernier a rencontré une forte opposition au sénat de la part du Labor, des Greens et de Nick Xenophon ; le gouvernement est donc de retour à la case concertation.

Alors que les migrants célèbrent cette « grande victoire », ils sont nombreux à envisager de déposer très vite leur demande de citoyenneté.

« Même si j’étais admissible à la citoyenneté il y a quelques mois, la loi n’était pas claire. Maintenant que nous savons que la loi actuelle sera appliquée, j’ai décidé de soumettre ma demande sur le champ», a déclaré Saksham Katyal qui a fait la démarche jeudi.

La proposition du gouvernement, soumise au parlement en juin cette année, envisageait notamment de rallonger à quatre ans le temps d’attente pour les résidents permanents. Le niveau d’anglais exigé devait aussi être relevé. Quoiqu’en dernière minute, il ait été maintenu à 5 sur une échelle de 9 à l’examen d’anglais international (IELTS), cela n’aura pas suffi à obtenir le soutien nécessaire pour un vote positif.

En avril dernier, le premier ministre Malcolm Turnbull  avait aussi expliqué que toutes les demandes déposées après l’annonce seraient soumise à la nouvelle loi. Rien n’a donc avancé avant le vote et le nombre de dossiers a grimpé de 81 000 le 27 juin à presque 120 000 le 15 octobre.

Bien qu’une nouvelle mouture de loi sur la citoyenneté soit toujours d’actualité (sans toutefois de date avancée), il a finalement été décidé de commencer le traitement des demandes. Et c’est la législation actuelle qui sera appliquée jusqu’au 1er juillet 2018, le porte-parole du ministre de l’immigration Peter Dutton l’a confirmé.

 

 

Source : sbs.com.au

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
gjfood
Share With: