fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuDerniers jours de l’exposition Marimekko à Bendigo
marimekko2

Derniers jours de l’exposition Marimekko à Bendigo

NCT

L’exposition Marimekko : Design Icon 1951 to 2018 se termine le 11 juin : courez-y et profitez-en pour passer quelques jours sur place. Située à 150 km environ au nord de Melbourne, Bendigo constitue en effet une destination idéale pour le long week-end de Queen’s Day.

Une histoire finlandaise

Bendigo_Art_Gallery_Marimekko_dress_400_by_500_2

En 1949, Viljo Ratia fonde Printex une petite entreprise de toile cirée. L’homme s’adjoint rapidement l’aide de son épouse Armi, diplômée de la Central School of Industrial Art d’Helsinki. Experte en design, c’est elle qui crée – avec son amie Maija Isola – les premiers motifs de l’entreprise… avec un beau succès d’estime mais peu de ventes. En 1951, celle-ci fonde finalement Marimekko (Mari, anagramme d’Armi, et Mekko, qui signifie robe). La saga peut commencer. Le textile devient habillement avec des vêtements aux lignes simples et amples, graphiques et surtout très colorées ; les femmes sont rapidement au rendez-vous.

fd62ba96b1feaaf3ed651b4ab5b821f3--john-fitzgerald-jack-oconnell

Parmi les nombreuses icônes à avoir adopté Marimekko, notons Jackie Kennedy, qui deviendra l’un de ses grandes ambassadrices, ou l’artiste peintre Georgia O’Keeffe. La suite de l’histoire profite du précieux apport de créatrices innovantes telles que Annika Rimala, à l’origine du motif Tassaraita, ou Vuokko Eskolin-Nurmesniemi, célèbre pour sa chemise Jokapoika en production continue depuis 60 ans. Surtout, l’entreprise se diversifie, dans la céramique notamment, et elle multiplie les collaborations, avec Finnair par exemple.

L’exposition Marimekko présente à Bendigo une soixantaine de robes, vaisselles, photos, croquis et objets divers. Un retour intimiste sur les grandes étapes de cette réussite finlandaise et sur cette entreprise qui a toujours fait passer le bonheur et la durabilité avant la mode. Surtout, une occasion rare de célébrer un état d’esprit militant au service d’un féminisme solaire. Emballant !

Valentine Sabouraud

Nos bonnes adresses à Bendigo :

Passez donc la nuit à l’hôtel Shamrock, un bâtiment historique du 19ème siècle, qui mérite qu’on s’y attarde. Pour les gastronomes, The Woodhouse Restaurant a une excellente réputation. Plus modeste, El Gordo offre une alternative hispanisante sympa. Pensez aussi à faire un saut dans les ateliers de Bendigo Pottery ou à visiter les domaines viticoles de la région.


Bendigo Art Gallery 42 View Street, Bendigo, VIC 3550 – Ouvert tous les jours de 10 am à 5 pm. Pour en savoir plus, cliquez ici. 
Bendigo est accessible par le train depuis la station Southern Cross à Melbourne. Comptez entre 90 min et 2h10 de transport.

Légendes photos : 1/ Exposition Marimekko à Bendigo – 2/ Chapeau et robe motif Linssi par Kaarina Kellomäki (1966) (C) Design Museum, Helsinki – 3/ Jackie Kennedy en robe Marimekko.

——————————————————-

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
NCT
Share With: