Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuDes poissons rouges géants repérés dans des eaux salées

Des poissons rouges géants repérés dans des eaux salées

APC_home

Au cas où vous ne le sauriez pas, les poissons rouges sont incapables de survivre dans l’eau salée…  James Tweedley et son équipe du Centre of Fish and Fisheries à Murdoch University en ont pourtant découvert dans l’estuaire* de Vasse and Wonnerup, situé au sud-ouest de l’Australie : une surprise !

Ils ont donc étudié l’invasion des poissons rouges dans ces cours d’eau et les résultats de leurs recherches ont été publiés dans le journal International Aquatic Reasearch. Les nouvelles ne sont pas bonnes.

« Si vous avez un poisson rouge, vous le mettez dans un bocal rempli d’eau du robinet qui a une salinité de zéro. En comparaison, l’océan a une salinité de 35, et nous avons trouvé des poissons rouges dans des eaux à 17, ce qui est la moitié, mais bien plus que ce que nous pensions. »

Le problème est que ces poissons rouges pourraient utiliser ces estuaires comme « pont à salinité », ce qui signifie qu’ils pourraient passer d’un estuaire à une autre rivière connectée comme un pont.

Or, si les poissons rouges se propagent, ils provoqueront des ravages dans la nature. Jusqu’à présent, ils ont accéléré la prolifération d’algues, soulevé des sédiments, et dévoré les œufs d’autres espèces.

L’autre risque identifié, avec de la nourriture en abondance dans ces cours d’eau, est qu’ils deviennent si grands qu’aucun prédateur ne les attaquera.

« Après un an, ils grandiront de 18 centimètres (7 pouces) en longueur… sachant que certains ont déjà atteint les 40 centimètres (15,75 pouces) pour 2 kilogrammes (4,41 livres). »

Face à cette menace, il existe un programme de contrôle depuis 2003. Cependant, la prévention reste le moyen privilégié : la population doit comprendre qu’il ne faut pas évacuer les poissons rouges dans les toilettes ou les relâcher dans la nature.

Si vous ne souhaitez plus conserver le vôtre, vous pouvez le donner à un aquarium ou l’euthanasier en le plaçant dans votre réfrigérateur. Deux options pour limiter son impact sur l’environnement.

 

* Un estuaire est une étendue d’eau, près de l’océan, où l’eau douce des rivières et l’eau salée des mers se rejoignent. Sa salinité est plus élevée qu’une rivière, mais plus faible que l’océan.

 

Source : mashable.com

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
Share With: