Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuD’où vient le nom des cyclones ?
debbie

D’où vient le nom des cyclones ?

Alors que le cyclone Debbie est en train de détruire une partie du nord du Queensland, vous êtes nombreux à vous demander d’où vient son nom.

Non, ce n’était pas pour rendre hommage à Debbie Reynolds. En fait, le Bureau météorologique dispose une liste fixe de noms classés par ordre alphabétique, alternant les prénoms d’hommes et femmes.

Si un cyclone touche une région et provoque un impact considérable sur le territoire, alors le nom du cyclone sera définitivement retiré de la liste.

C’est pourquoi il n’y aura jamais un autre cyclone appelé Debbie après cette semaine.

Lorsqu’un nom est retiré, il est remplacé par un nom du même sexe et qui porte la même lettre initiale.

« On donne des noms aux cyclones pour faciliter la communication entre les météorologues et la population », explique le Bureau météorologique.

« Un nom permet d’attirer l’attention sur le cyclone et permet ainsi au public de prendre conscience du danger. Souvent, les tempêtes durent au moins une semaine et parfois, plusieurs cyclones peuvent se produire dans la même région. Les noms permettent donc d’éviter toute confusion. »

Ce système a été lancé en 1887 par Clement Wragge, météorologue du Queensland, mais a été abandonné en 1907. En janvier 1964, la tendance est réapparue avec le cyclone Bessie. Pendant dix ans, seuls des prénoms féminins étaient utilisés, mais en 1975, Année internationale de la femme, le ministre de la Science de l’époque a décidé que les hommes devraient aussi donner leur nom à ces cyclones dévastateurs.

Voici la liste actuelle :

Capture


Source : au.yahoo.com

 

 

Comments
gjfood
Share With: