fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActu"Fête des célibataires" en Chine: pénurie de lait pour bébé en Australie
milk

"Fête des célibataires" en Chine: pénurie de lait pour bébé en Australie

NCT

Une société agroalimentaire australienne a été contrainte de présenter ses excuses aux parents qui ne trouvent plus son lait pour bébé dans les rayons des supermarchés en raison de l’appétit chinois pour ses produits, exacerbé par de gigantesques soldes en ligne.

Bellamy’s Organic a reconnu avoir été surprise par l’énorme demande chinoise pour son lait maternisé bio, en particulier avec les ventes en ligne organisées à grand renfort de promotions par le groupe chinois Alibaba le 11 novembre à l’occasion de la fête dite des « célibataires ».

La journée du 11 novembre, appelée « double-onze » en Chine, est censée évoquer le célibat à cause de la succession de « 1 » dans la date. Depuis 2009, Alibaba saisit l’occasion pour doper ses ventes à grand renfort de promotions censées consoler les personnes esseulées, mais séduisant tout le monde.

En moins de 12 heures, les internautes chinois avaient dépensé mercredi plus de huit milliards d’euros sur la populaire plateforme d’achat en ligne Tmall, propriété d’Alibaba, le lait de la compagnie australienne figurant en bonne place parmi les produits recherchés.

Bellamy’s Organic s’est excusée mardi soir sur sa page Facebook après avoir reçu des plaintes de consommateurs australiens.

« Nous croyons savoir qu’en ce moment, il est difficile de trouver notre gamme de produits et prenons acte de la frustration des mamans et papas » a-t-elle déclaré. « L’achat de nos produits dans le but exclusif de les revendre à l’étranger a limité les stocks » en Australie, a ajouté Bellamy’s, qui explique avoir demandé aux distributeurs australiens de limiter le nombre de boîtes qu’il est possible d’acheter en une seule fois.

La directrice générale Laura McBain a dit au Sydney Morning Herald que la demande chinoise, antérieure à la « fête des célibataires », avait pris la compagnie « par surprise ». « En conséquence, les rayons des supermarchés australiens sont dévalisés. Nous n’avions pas anticipé cette situation où les mamans n’auraient plus accès à nos produits ».

La demande chinoise pour le lait infantile produit à l’étranger s’explique notamment par une série de scandales alimentaires. En 2008, six bébés avaient péri et 300.000 autres avaient été rendus malades par du lait mélangé à de la mélamine.

L’action de Bellamy’s Australia, maison mère du fabricant de produits alimentaires infantiles, a décuplé depuis son entrée en Bourse en août 2014 à plus de 10 dollars (6,5 euros).

« Il y a eu un pic énorme cette semaine, en bonne partie dû aux soldes de la journée des célibataires en Chine », a dit l’analyste Angus Nicholson à l’AFP. « Il est quasiment impossible de trouver du lait pour bébés en Australie et en Nouvelle-Zélande. Tout est envoyé en Chine ».

Comments
drive
Share With: