Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuFin du « Clean Energy Target » : Malcom Turnbull présente son nouveau plan

Fin du « Clean Energy Target » : Malcom Turnbull présente son nouveau plan

gjfood

Le CET (Clean Energy Target) est mort, vive de NEG (National Energy Guarantee) !

Malcolm Turnbull a présenté en début de semaine sa nouvelle politique énergétique à trois lettres, précisant que ce plan devrait permettre aux ménages de faire des économies, tout en donnant au pays les moyens d’atteindre les objectifs fixés dans le cadre des Accords de Paris.

Qu’est-ce qui va changer ?

Le gouvernement imposera aux pourvoyeurs la responsabilité de garantir deux choses : un approvisionnement fiable et une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le premier point signifie que les compagnies énergétiques devront utiliser un certain pourcentage d’électricité en provenance de sources secondaires comme le charbon, le gaz, les batteries et les pompes hydrauliques.

Cette énergie sera ainsi prête à l’emploi pour éviter les black-outs, comme il s’en est produit en Australie méridionale l’année dernière.

Ce système permettra également de conserver des tarifs stables et raisonnables, puisqu’il s’agira de contrats à long terme, et non de prix fixés à court terme.

Le second point officialise la suppression des subventions et avantages pour les énergies renouvelables, sachant que les pourvoyeurs devront s’assurer eux-mêmes que l’énergie qu’ils achètent permettra à l’Australie d’atteindre ses obligations internationales.

Ma facture sera-t-elle moins élevée ?

Malcolm Turnbull répond : OUI !

« Votre facture énergétique est trop élevée et augmente trop vite. »

De combien parlons-nous ? Un ménage type pourrait économiser entre 110 AU$ et 115 AU$ chaque année pendant une décennie à partir de 2020, selon l’Energy Security Board.

John Pierce, chef de la Commission du Marché Energétique et « également » membre de l’Energy Security Board, a déclaré que ces chiffres n’étaient qu’une moyenne sur une dizaine d’années, laissant entrevoir la possibilité d’une facture bien plus basse dans les premières années du dispositif.

Et la fiabilité dans tout ça ?

« Garder les lumières allumées »… tel est le mantra du gouvernement.

Le gouvernement insiste sur le fait que le plan a été pensé de façon à assurer la continuité du service, puisque les pourvoyeurs devront utiliser des ressources secondaires.

Par ailleurs, le gouvernement soutient la recommandation du scientifique en chef Alan Finkel pour plus d’investissements dans les batteries. Il s’agirait de rendre l’énergie solaire plus fiable, en permettant qu’elle soit stockée et redistribuée pour éviter toute coupure.

Les émissions seront-elles assez faibles ?

En novembre dernier, le gouvernement avait promis de réduire les émissions de 26 à 28 % d’ici 2030 comme décidé dans le cadre des Accords de Paris.

Selon le gouvernement, l’objectif sera atteint, mais sans avantages ou subventions pour les énergies renouvelables. En effet, toujours selon le premier ministre, celles-ci sont devenues plus compétitives et n’ont plus besoin d’aide.

A l’inverse, le Labor (parti d’opposition) considère que le NEG détruira l’industrie des énergies propres. De son côté, le Climate Council estime que leur part sera insuffisante pour faire face au réchauffement climatique.

Les centrales à charbon seront-elle toujours d’actualité ?

Les pourvoyeurs devront se fournir de façon diversifiée. Des centrales au charbon pourraient ainsi être appelées à fonctionner plus longtemps.  Cependant, le Conseil de l’Energie Propre s’inquiète de ce que ces centrales ne sont plus fiables en raison de leur ancienneté.

Le plan va-t-il être appliqué ?

Le gouvernement espère s’affranchir d’une loi fédérale, de façon à éviter un rejet au sénat.

Malgré tout, les états et territoires restent maîtres chez eux.

Le Labor a dénoncé une stratégie qui se soumet à l’approche défendue par l’ancien premier ministre Tony Abbott. L’opposition devra retourner à son propre plan pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Source : abc.net.au

————————————————————

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
Share With: