Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuFin du sac plastique à usage unique : Woolworths montre la voie
garbage-2416602_1920

Fin du sac plastique à usage unique : Woolworths montre la voie

aircalin

Vendredi dernier 14 juillet, Woolworths group a pris tout le monde de court en annonçant qu’il ne distribuerait plus de sacs en plastique léger dans ses magasins, une fin annoncée dans un délai maximum de 12 mois.

Brad Banducci, le PDG du groupe s’est expliqué : « Nous distribuons à ce jour 3,2 milliards de sacs par an, ce qui signifie que nous avons un rôle à jouer pour faire diminuer leur utilisation de façon globale. Nous engagement d’aujourd’hui montre que nous prenons sérieusement nos responsabilités vis-à-vis de l’environnement et de notre communauté. » Les magasins Woolworths, BIG W et BWS sont concernés, après que la voie a été ouverte dans les magasins du groupe Dan Murphy et Cellarmasters. Des sacs plus solides et réutilisables seront proposés à la vente et parfois même donnés.

Dans la foulée, Coles annonçait une décision identique, avec le même calendrier.

Harris Farm Markets indiquait ensuite que l’enseigne remplacerait dès janvier 2018 ses sacs en plastique par leur équivalent en papier recyclé ou carton. Harris Farm Markets n’a pas attendu l’annonce de Woolworths pour faire valoir ses convictions. En avril dernier, l’entreprise soutenait déjà la campagne #BanTheBag en reversant 5 cents à l’association Clean Up Australia pour chaque sac en plastique refusé par ses clients. L’opération est en cours jusqu’à la fin du mois de juillet.

Greenpeace Australia-Pacific s’est réjouie des annonces faites par ces grandes chaînes de distribution. L’ONG pointe cependant le retard des états du Victoria et du New South Wales en la matière. « Les ministres de l’environnement ❲de ces étatsdoivent reconnaître qu’ils se sont laissés distancer (…) et ils doivent se mobiliser pour reprendre le leadership endossé de manière embarrassante par ces supermarchés à leur place. »

En effet, seuls quatre états (South Australia, Tasmania, Northern Territory et ACT) ont déjà interdit d’utilisation de sacs en plastique à usage unique, sachant que le processus est en cours dans le Queensland. L’association réitère son souhait de voir disparaître totalement ces emballages qui, « utilisés quelques minutes en moyenne, mettent des centaines d’années à se décomposer » (Samantha Wockner, porte-parole).

Comments
multifocus
Share With: