Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuComment Google Maps se perd dans les Blue Mountains
Blue Mountains

Comment Google Maps se perd dans les Blue Mountains

franckprovost

Les résidents d’un cul-de-sac paisible ont rencontré un problème très particulier, surtout pendant les vacances et les longs weekends.

Des centaines de touristes confus, suivant les directions de Google Maps vers ce qu’ils pensaient être un lieu touristique pittoresque, se sont retrouvés à Valley View Road à Dargan, au New South Wales.

Ils avaient tapé dans le moteur de recherche « Blue Mountains », mais pour une raison inconnue, l’application les a emmenés à une voie sans issue à 30 km au nord de Katoomba.

En effet, les habitants de cette petite rue ont remarqué le problème en 2015, lorsque Google Earth montrait des photos d’endroits touristiques comme The Three Sisters, Katoomba Falls, Wentworth Falls et Mount Solitary au lieu de leur maison.

L’année suivante, ils ont constaté un afflux de touristes, et après quelques discussions, ils ont réalisé que l’erreur venait de Google Maps. Vers la fin 2016, les touristes arrivaient en masse chaque jour durant les vacances d’été, forçant ainsi les résidents à installer une pancarte expliquant l’erreur.

Karen McLaughlin, 61 ans, possède un chalet dans la rue avec son partenaire et a déclaré que, durant les vacances ou longs weekends, il y avait une voiture toutes les deux minutes arrivant dans leur allée à la recherche des Blue Mountains. Mais ces touristes perdus peuvent poser de sérieux problèmes, plus importants encore que de se promener dans leur propriété privée du matin au soir. Pour Karen McLaughlin: « Ces touristes ne réalisent pas qu’ils arrivent dans un cul-de-sac, alors ils s’approchent à grande vitesse et doivent freiner brusquement. Hier, des enfants jouaient dans la rue, ce qui peut être dangereux si une voiture arrive. »

Un autre problème est que les touristes ont souvent voyagé pendant plusieurs heures et demandent à utiliser les toilettes des habitants, ou se soulagent dans les jardins. Mais le problème le plus inquiétant est que certains d’entre eux ont tendance à fumer dès qu’ils arrivent. « Ils ne sont pas au courant qu’ils peuvent commencer un feu de brousse, en particulier en été. »

Bien évidemment, les résidents ont essayé d’alerter Google, mais McLaughlin a expliqué qu’ils n’ont reçu qu’une réponse automatique après avoir envoyé des centaines de commentaire. Suite à ce problème, un porte-parole de Google a déclaré que des erreurs peuvent survenir, mais très rarement. Enfin, Google Maps a changé la recherche de « Blue Mountains » pour le localiser au milieu du parc national.

 

Source : smh.com.au

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
tfm
Share With: