Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeAFPHand: Hollande salue "passion" et "fierté" des Bleus à l'Elysée

Hand: Hollande salue "passion" et "fierté" des Bleus à l'Elysée

franckprovost

Paris (AFP) – François Hollande a salué les valeurs de « passion, fierté et engagement » de l’équipe de France masculine de handball, en la recevant lundi à l’Elysée après son sixième sacre mondial.

« Je voulais d’abord vous féliciter, c’est une tradition, une continuité.Vous avez fait face au statut de favori, pris cette compétition avec sérieux et application.Vous avez aussi été dignes et respectueux », a déclaré le chef de l’Etat aux champions du monde, pour certains accompagnés de leur famille.

« Nous avons montré une nouvelle fois que nous étions capables de réussir, comme cela a été le cas pour l’Euro 2016 », a-t-il ajouté, jovial, en soulignant « les valeurs de passion, de fierté et d’engagement » transmises par les joueurs pendant la compétition.

« Merci d’avoir accompli le rêve qui était le nôtre, c’est-à-dire la victoire.Merci de nous avoir fait vibrer », a-t-il conclu avant d’inviter les joueurs à un buffet.

Le réserviste et ailier droit Yanis Lenne, qui n’a pas participé à la compétition, était entré le premier dans la cour de l’Elysée, le trophée dans les bras.

« On est encore sur un petit nuage.J’ai encore du mal a réaliser, d’autant que j’ai décroché mon premier titre il y a 16 ans.C’est mon cinquième titre, un seul m’aurait déjà suffi », a confié à la presse à l’issue de la réception le gardien vétéran Thierry Omeyer, 40 ans, qui refuse pour le moment de penser à la retraite.

L’ancien joueur et actuel entraîneur Didier Dinard a quant à lui évoqué son « plaisir » de revenir à l’Elysée, après une précédente visite en 2015 et a encouragé les joueurs les plus anciens à continuer l’aventure en équipe de France. « On a encore besoin de (Thierry) Omeyer, (Daniel) Narcisse et (Michaël) Guigou », a-t-il déclaré.

La « révélation » du tournoi, le pivot Ludovic Fabregas s’est dit de son côté  » très honoré » et « impressionné » d’être reçu au palais présidentiel.Son coéquipier, Cédric Sorhaindo, qui occupe le même poste a lui déclaré être « fier » de son parcours et de « représenter le handball de la Martinique », d’où il est originaire.

M. Hollande avait assisté dimanche soir à Paris à la victoire (33-26) des handballeurs français en finale du Mondial-2017 face à la Norvège.A Bercy, Nikola Karabatic et ses coéquipiers ont décroché une sixième étoile après les titres de 1995, 2001, 2009, 2011 et 2015, améliorant ainsi le record dans cette compétition. 

Cela porte le total de titres de la France à 11 en comptant les trois victoires de l’Euro (2006, 2010, 2014) et les deux médailles d’or olympiques (2008, 2012).Aucune autre équipe masculine française n’a fait aussi bien.


Source: AFP
Comments
Share With:
Tags