Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuImportante aide financière pour attirer les professeurs dans le bush
primary-school-teachers-resized

Importante aide financière pour attirer les professeurs dans le bush

aircalin

Le gouvernement du NSW remboursera les dettes HECS (Higher Education Contribution Scheme) de 60 diplômés chaque année, à condition qu’ils décrochent un poste dans l’une des 150 écoles rurales éligibles dans l’état.

Cette action fait partie d’une restructuration de $140 millions destinée à booster le niveau scolaire dans les écoles rurales. Celles-ci  recherchent actuellement plus de 200 professeurs.

Les bourses, qui seront attribuables en 2018 pour les étudiants universitaires ou HSC (Higher School Certificate) dans le secteur de l’éducation, comprendront également une rémunération annuelle de $7 500 pour aider les apprentis professeurs avec leurs études et un bonus de $6 000 au commencement de leur nouveau travail.

Le ministre de l’Education Rob Stokes, qui a fait l’annonce à la Finley Public School à 150 kilomètres à l’ouest d’Albury, a déclaré que ce système permettrait aux jeunes professeurs qui feraient le choix d’une école rurale, d’avoir un bon démarrage financier.

Il a également expliqué que certains avantages seront aussi offerts pour attirer les professeurs plus expérimentés dans les régions reculées :

  • Des bonus de plus de $30 000 par an en plus du salaire de base, selon l’école et le niveau d’ancienneté ;
  • Un bonus de $10 000 à la signature du contrat ;
  • Une prime de fidélisation de $5 000 par an, pendant au moins 10 ans.

« Nous voulons attirer les jeunes esprits brillants, mais il est important qu’ils soient supervisés par des mentors expérimentés qui s’assureront que les élèves obtiennent les meilleurs résultats » a-t-il ajouté.

M. Stokes a toutefois reconnu que les projets antérieurs pour palier au manque de professeurs dans le bush avaient échoué, et a admis que les nouvelles mesures n’étaient pas une méthode magique : « Ça a toujours été difficile et je pense que ça le sera toujours ».

La directrice de l’école Finley High School, Helen McCrae, a affirmé que recruter et maintenir une bonne équipe était l’aspect le plus difficile de son travail : « Je dois parfois poster une annonce en ligne quatre fois avant de trouver le bon candidat ».

Un rapport indépendant, commandité par le gouvernement fédéral, fournira d’autres éléments sur la manière d’attirer et de retenir les professeurs dans les écoles rurales d’ici la fin de l’année.

 

Source : abc.net.au

Suivez-nous sur Facebook : www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Jetez un œil à notre Instagram : www.instagram.com/lecourrieraustralien/

Comments
nbarney
Share With: