Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuIndéplaçable, une baleine restera à se décomposer sur une plage du Victoria

Indéplaçable, une baleine restera à se décomposer sur une plage du Victoria

franckprovost

Dans l’impossibilité de déplacer une carcasse de baleine échouée, les autorités ont envisagé de la faire exploser avant de décider de la laisser se décomposer sur une plage de la région de Melbourne.

La baleine morte, un Rorqual de Bryde de 14 mètres, qui s’est retrouvée sur la Diamond Bay beach près de Sorrento ce lundi après-midi, a fait tourner la tête des experts qui ont passé des jours à trouver le meilleur moyen pour s’en débarrasser.

Ce mardi, ils ont décidé que la seule « option valide » était de laisser la nature suivre son cours, même si d’autres alternatives macabres avaient été envisagées.

« Déplacer une baleine est une tâche difficile. Plusieurs méthodes ont été étudiées, dont bouger la baleine à un autre endroit pour l’enterrer sur une plage ou dans une décharge, couper la carcasse en morceaux ou encore faire exploser le corps, » a déclaré Dan White, porte-parole du département de l’environnement.

Cependant, toutes ces options imposaient un risque inacceptable pour la communauté, l’environnement et l’équipe.

La carcasse pourrait prendre des semaines à se décomposer entièrement sous une petite falaise et a malheureusement commencé à émettre une odeur forte mais non-toxique, qui va probablement faire fuir quelques résidents.

En toute logique, les personnes vivant à proximité voudront peut-être garder leurs fenêtres fermées et ne pas faire sécher leur linge dehors lorsque le vent soufflera du sud.

La plage, quant à elle, restera fermée en raison d’un risque élevé de requins dans la zone ; le public, lui, ne pourra pas s’approcher du mammifère à moins de 300 mètres, ce dernier pouvant contenir des pathogènes dangereux.

En septembre, la carcasse décomposée d’une baleine blanche de 18 tonnes enterrée a Nobbys Beach, Port Macquarie, a été exhumée à la demande de la communauté. Ses restes liquéfiés ont été pompés puis transvasés dans les canalisations.

Le gouvernement du NSW a dépensé $50 000 pour se débarrasser de ces restes, bien que les sauveteurs maritimes aient affirmé que la carcasse enterrée n’attirerait pas les prédateurs.

 

Source : 7news

Suivez-nous sur Facebook : www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Jetez un œil à notre Instagram : www.instagram.com/lecourrieraustralien/

Comments
franckprovost
Share With: