Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuInterpellante performance artistique « Bio-exempt » de Zach Blas à Melbourne
Zach-Blas-1-e1491273534692

Interpellante performance artistique « Bio-exempt » de Zach Blas à Melbourne

Face à l’invasion de systèmes de reconnaissance physique (facial et digital notamment), de nombreux artistes s’interrogent sur l’utilisation des données recueillies et leur exploitation à des fins commerciales ou, plus inquiétant, à des fins d’identification ou de projection comportementale.

L’artiste et écrivain américain Zach Blas a choisi de dénoncer cette surveillance organisée, en lançant une réflexion sur la « bio-exemption ».

Au Royaume-Uni, où Zach Blas est installé, certaines catégories de personnes ont le droit de ne pas fournir de données biométriques : les handicapés, les individus amputés, les jeunes enfants ou les diplomates. Ils sont officiellement « exemptés de tout contrôle », y compris migratoire. Avec cet outil bio-discriminant, l’état désigne subjectivement qui peut être indexé physiquement et qui peut échapper à tout enregistrement. Zach Blas part de là, pour développer un discours artistique sur la bio-politique et le régime sécuritaire qui en découle. Sa conférence-performance fait suite à de nombreux projets liés à la technologie, à la sécurité et aux politiques de contrôle des minorités.

En ce moment, il est en résidence artistique à l’Institut of Modern Art de Brisbane.

fag-face-mask_portrait face-cage-2-elle-mehrmand_portrait

Bio-exempt est organisé par l’association Liquid Architecture

LongPlay 318 St Georges Rd, Fitzroy North

11 avril 2017 à 8 pm à 10 pm. Entrée sur donation

Photos Fag face masks (C) : Zach Blas

Comments
gjfood
Share With: