Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuIrma : premières victimes confirmées sur St Martin et St Barthélémy
irma

Irma : premières victimes confirmées sur St Martin et St Barthélémy

aircalin

L’ouragan de catégorie 5, la plus élevée dans la classification de ces phénomènes a provoqué mercredi d’importants dégâts matériels dans les îles françaises de Saint-Barthélemy et franco-néerlandaise de Saint-Martin. Avec des rafales de vent à 280 km/h Irma, a été qualifié de « potentiellement catastrophique » par le Centre américain des ouragans (NHC).

Le président de la République Emmanuel Macron avait estimé mercredi que le bilan du passage du cyclone Irma « sera dur et cruel », ajoutant que « nous aurons des victimes à déplorer », à Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Un peu plus tard dans la soirée, le ministère des Outre-mer a annoncé qu' »au moins deux morts et deux blessés graves » étaient déjà confirmées à Saint-Martin et Saint-Barthélémy. D’après le chef de l’Etat, « les dégâts matériels sur les deux îles sont considérables ».

 

La Floride se prépare

Le gouverneur de Floride, Rick Scott, a décrété l’Etat d’urgence sur tout le territoire et rappelé un millier de militaires de la Garde nationale.

La Floride « se prépare pour s’assurer que les familles sont en sécurité », a affirmé M. Scott, assurant qu’Irma était « plus gros, plus rapide et plus fort que l’ouragan  Andrew », qui avait dévasté la Floride en août 1992.

Queues interminables aux stations-service, supermarchés en rupture de stock: les habitants de Miami se précipitaient mercredi pour faire des provisions à l’approche du puissant ouragan Irma qui devrait frapper la côte en fin de semaine. Mais l’appel de la mairie à faire trois jours de provisions en eau et en nourriture a rapidement provoqué une pénurie.

Dans les Keys, l’archipel du sud de l’Etat, les habitants stockaient des noix de coco faute d’avoir pu acheter de l’eau, selon les images d’une télévision locale.

Dans les magasins de bricolage, les habitants se sont rués sur les plaques de bois avec lesquelles ils ont calfeutré portes et fenêtres. Dans les stations-services, des milliers d’automobilistes qui avaient choisi de quitter la zone, ont patienté jusqu’à plusieurs heures pour faire le plein de carburant.

Irma ne devrait pas atteindre la Floride avant dimanche. Avant cela, sa trajectoire dévastatrice devrait passer par Puerto Rico, la République Dominicaine, Haïti et Cuba, qui se préparent également au pire.

Source : AFP

>>> Suivez-nous sur Facebook
>>> Abonnez-vous gratuitement à la newsletter du Courrier Australien

Comments
Share With: