fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuJimmy Barnes, star du rock australienne et auteur autobiographique à succès
jimmy-barnes-working-class-man-cold-chisel-centenn21

Jimmy Barnes, star du rock australienne et auteur autobiographique à succès

NCT

Le 4 mai dernier à Sydney, lors de la cérémonie de l’Australian Book Industry Awards (ABIA) qui récompense les meilleurs auteurs de l’industrie du livre en Australie, Jimmy Barnes est devenu le premier écrivain à avoir remporter deux récompenses dans sa carrière, qui plus est, en seulement deux ans.

Le nouvel auteur australien à succès, Jimmy Barnes, est surtout connu pour être une star du rock. A travers une carrière partagée entre le légendaire groupe Cold Chisel et une carrière solo, le chanteur à la voix rauque a vendu plus de 12 millions d’albums. Récompensé à de nombreuses reprises, Jimmy Barnes est un des artistes les plus reconnus en Australie.

En 2016, le chanteur publie son premier livre, une autobiographie intitulée « Working Class Boy ». Il y livre un récit poignant sur son enfance compliquée entre Glasgow et Adelaide. Alcoolisme, violences conjugales, abus sexuels, il raconte toutes les difficiles étapes qu’il a traversées. Avec un ton plein d’humour et une déconcertante honnêteté, il réussit à dresser un portrait cru, et doux, de lui-même.

Sa vivifiante histoire a touché le cœur des Australiens puisque le livre est devenu un bestseller en très peu de temps et s’est écoulé à plus de 150 000 exemplaires. En 2017, l’auteur remporte le prix de la meilleure biographie de l’année en Australie.

Sorti en 2017, le deuxième volume de son autobiographie, « Working Class Man », du même nom que sa célèbre chanson, s’inscrit dans la continuité du premier ouvrage. L’auteur explique qu’il a voulu séparer son autobiographie en deux tomes afin que le lecteur puisse comprendre qui était l’enfant pour ensuite, saisir l’adulte.

Dans ce second livre, Jimmy Barnes démarre son récit à Adelaide, au moment où il quitte la ville dans un vieux camion en compagnie d’un groupe, alors inconnu, Cold Chisel. Au fil du récit, il aborde les thématiques du succès, de la gloire, de la musique, de la famille, l’amour et l’addiction. Cette autobiographie révèle la façon dont le chanteur s’est servi du traumatisme de son enfance pour se propulser et devenir l’une des plus grandes stars de l’histoire du rock’n’roll.

A sa sortie, l’ouvrage a fait un carton et s’est directement hissé à la première place des ventes de livres en Australie. Pour la deuxième année consécutive, la star australienne a une nouvelle fois reçu de l’ABIA le prix de la meilleure biographie de l’année, chose qui n’était jamais arrivée à un auteur auparavant.

 » Je n’ai jamais porté beaucoup d’attention aux récompenses, mais cette fois, je suis vraiment fier de ces deux prix », a réagit Jimmy Barnes après la cérémonie. ‘Vous savez, c’était très intimidant, à mon âge [il a eu 62 ans cette année, ndlr], d’écrire un premier livre. Je voulais partager tellement d’histoires qui n’étaient pas forcément faciles à raconter. Cette double reconnaissance représente donc beaucoup pour moi. »


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter.

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
nbarney
Share With: