Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuLa Nouvelle-Zélande se prépare à affronter le cyclone Cook
Cook

La Nouvelle-Zélande se prépare à affronter le cyclone Cook

franckprovost

Après avoir traversé la Nouvelle-Calédonie, le cyclone Cook se dirige vers le nord de la Nouvelle-Zélande.
La région de Bay of Plenty, déjà dévastée par le cyclone Debbie la semaine dernière, devrait être touchée dès ce jeudi soir.

L’état d’urgence a été déclaré dans les districts de Bay of Plenty et Thames-Coromandel, sur la côte Est de l’île du Nord.

Selon les services météorologiques, la tempête qui approche sera la pire que le pays ait connu depuis des décennies. Les experts la comparent au cyclone Giselle de 1968, qui avait alors entraîné le naufrage d’un ferry, tuant 52 personnes.

Lisa Murray, météorologue, a confié qu’il s’agissait du pire évènement météorologique qu’elle ait vu en ses 12 ans de carrière, et que les Néo-Zélandais ne semblaient pas prendre suffisamment au sérieux les risques d’une telle tempête.
« Préparez-vous à des coupures d’électricité et des barrages routiers », a-t-elle annoncé dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux.

Cook2

Des vents de 150km/h sont attendus, et des vagues de plus de 5 mètres pourraient s’abattre sur la côte Est.
La Défense Civile recommande aux citoyens de préparer des réserves d’eau et de nourriture pour 3 jours, et de ne prendre aucun risque inutile.

Le gouvernement demande aux habitants d’Auckland de rester chez eux jusqu’à ce que la tempête soit passée. Le Auckland Harbour Bridge devra éventuellement être fermé si les vents s’intensifient, et les ferrys ne circuleront plus.

L’équivalent d’un mois de précipitations devrait tomber en l’espace d’une journée sur la côte Est de l’île du Nord, déjà dévastée par de récentes inondations.
Des glissements de terrain et des inondations pourraient également se produire sur la côte Est de l’île du Sud.

La compagnie Air New Zealand a annoncé que d’importantes perturbations et retards étaient attendus dans tout le pays.


Source : https://www.theguardian.com

Comments
AFSydney
Share With: