Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuL’Australie mal classée pour la qualité de son enseignement
School

L’Australie mal classée pour la qualité de son enseignement

Dans un nouveau rapport évaluant la qualité de l’enseignement dans 41 pays industrialisés, l’Australie ne brille pas.

Seules la Roumanie et la Turquie arrivent derrière l’Australie (39), dans ce classement réalisé par l’UNICEF.

L’objectif de cette étude était d’analyser les capacités des élèves de 15 ans dans les domaines de la lecture, des mathématiques et des sciences, ainsi que la qualité et l’accès à la scolarisation précoce dans 41 pays de l’Union Européenne et de l’OCDE.

Le rapport indique que seulement 71,7% des Australiens de 15 ans atteignent un niveau de base dans les trois domaines précités, et seuls 80,3% des enfants suivent un enseignement préscolaire durant au moins un an.

En comparaison, 81,4% des jeunes Finlandais du même âge atteignent le niveau de base en lecture, mathématiques et sciences, et 99,8% des enfants reçoivent une éducation préscolaire en Finlande, pays en tête du classement.

Pour la directrice d’UNICEF Australia, Amy Lamoin, le dernier rapport « dresse un portrait plus complet du déclin du niveau d’enseignement dans le pays ».
« L’éducation est un important facteur de réussite dans la vie, et nous suivons une trajectoire assez préoccupante », a déclaré Mme Lamoin.

Mme Lamoin considère les pays scandinaves comme des exemples de réussite. En effet, la Finlande, le Danemark et la Norvège arrivent tous dans le top 10.
« L’enseignement inclusif occupe une place importante dans la politique des pays scandinaves. L’expérimentation et la découverte sont très présentes dans l’apprentissage, les journées sont plus courtes et on consacre plus de temps aux activités extra-scolaires . »

Selon un porte-parole du Ministère de l’enseignement du NSW, le ministère « s’attèle sans relâche à l’amélioration du niveau des élèves dans tous les principaux secteurs d’apprentissage. »
« Les conseillers ministériels en lecture et en calcul fournissent des ressources didactiques professionnelles et un support en ligne pour les enseignants de tout l’Etat, pour les aider dans l’apprentissage et l’évaluation des étudiants. »

Mme Lamoin insiste également sur l’importance d’un enseignement préscolaire de qualité. « Dans la vie d’un enfant, l’accès à un enseignement de qualité dès les premières années de sa vie est déterminant pour les 10 à 15 années suivantes de son parcours scolaire. »

Les pays qui se trouvent dans le haut du classement atteignent tous un taux de fréquentation d’un enseignement préscolaire proche de 100%.
Seuls 4 pays affichent des taux de fréquentation inférieurs à 90%, et seule la Turquie, où 72.7% des enfants suivent un enseignement préscolaire, arrive derrière l’Australie.

Du côté des pays francophones, la Belgique se classe en 6ème position, le Canada en 8ème, la Suisse en 11ème et la France en 14ème.


Source : http://www.smh.com.au

Comments
APC_home
Share With: