fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuL’Australie confrontée à l’explosion du nombre de ses habitants
vivid_crowd

L’Australie confrontée à l’explosion du nombre de ses habitants

tfm

 

La population en Australie augmente chaque jour de plus en plus. Les effets s’en font ressentir : les temps de trajet rallongent, les transports publics sont bondés et les prix de l’immobilier explosent. Face à cette croissance infatigable, des experts ont émis des doutes sur la capacité de l’Australie à gérer cette crise.

Des villes australiennes à l’allure mondiale 

time-lapse-sunrise-night-to-day-cityscape-aerial-view-of-urban-city-skyline-melbourne-cbd-australia-tilt-up_bgtgolxog_thumbnail-full01

Plan aérien de la ville de Melbourne.

Des estimations prévoient 8 millions d’habitants à Sydney dans le courant du siècle. La ville de Perth devrait croître de 2 à 4,5 millions d’habitants. Le phénomène est quasiment identique pour Brisbane.

« Aujourd’hui, les principales villes en Australie changent de visage», s’est exprimé au micro de news.com Philip Davies, directeur des infrastructures australiennes. « Des villes comme Melbourne et Sydney sont en train de devenir d’envergure similaire à Londres ou Hong Kong. Les autres plus petites, Perth et Brisbane, feront dans le futur la taille actuelle de Melbourne et Sydney. Il est donc urgent de planifier un changement dès aujourd’hui. »

Ce changement, pour les experts, doit s’opérer à travers de nouveaux projets de construction et d’expansion des réseaux actuels, notamment de transports. Pour le coordinateur général des transports en Nouvelle-Galles du Sud, Marg Prendergast, la dépendance australienne envers les voitures doit évoluer. « Nous faisons tout notre possible pour faire passer les transports publics au premier plan car les voitures, transportant généralement un seul passager, ne sont pas adaptées aux enjeux futurs. Mais pour y arriver, nous avons besoin de contrôler le flux d’individus. On veut que les gens utilisent les transports plus tôt et plus tard afin d’homogénéiser le taux d’utilisateurs par heure. »

Le gouvernement de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud travaille donc actuellement à la création d’emplois flexibles en terme d’horaires, afin de fluidifier le trafic dans les transports.

Les gouvernements d’Etat cherchent également une solution pour combler le manque d’écoles. 90 000 élèves supplémentaires sont attendus dans les cinq prochaines années pour le seul Etat du Victoria.

L’immigration, facteur important 

Capture-291-660x367

Graphique du bureau australien des statistiques montrant la part de l’immigration dans l’accroissement de la population australienne de 1983 à 2017.

Les dernières données montrent que 63 % de cet accroissement de la population est la conséquence d’une forte immigration. Ce n’est pas étonnant, puisque l’Australie a créé au début des années 2000 de nouveaux visas afin d’attirer de nouveaux travailleurs en Australie.

Aujourd’hui, la situation s’est inversée et des réformes sont nécessaires afin de stopper ce flux. Le secrétaire en charge du budget fédéral, Scott Morrison, a avoué que des restrictions budgétaires pour le département de l’immigration étaient envisageables dans les quatre prochaines années. Le gouvernement fédéral a déjà pris des mesures. La liste des métiers validés par l’Etat pour les travailleurs étrangers a été réduite. Il est donc plus difficile pour eux d’obtenir le statut de résident permanent. Malgré tout, comme le souligne la démographe Liz Allen, l’immigration reste essentielle pour l’Australie. «Les migrants comblent un vide, le travail dont les Australiens ne veulent pas ou qu’ils sont incapables de faire. De manière plus importante, les immigrants font grimper la demande. »

Nous vivons plus longtemps  

Selon le démographe Bernard Salt, un des enjeux majeurs pour les dix prochaines années est de gérer le passage à la retraite des Baby Boomers. « Cinq millions d’individus vont quitter leur emploi et commencer à toucher leur pension. Nous pouvons gérer le problème si nous avons une économie forte, et pour cela des travailleurs qui paient des taxes. La qualité de vie des plus anciens est donc contingente à l’actuelle et future population active. »

De plus, une population âgée nécessite une forte demande en soins médicaux. Durant les 30 dernières années, les dépenses médicales pour les personnes âgées de plus de 75 ans ont augmenté sept fois plus qu’avant. Il est donc essentiel d’atteindre un équilibre entre population active et retraités et ainsi stabiliser recettes et dépenses budgétaires.

Des craintes quant à la survie du mode de vie australien 

15139266079La croissance exponentielle de la population et la demande en infrastructures qu’elle nécessite mettent en danger le mode de vie australien. Les traditionnels pavillons australiens abritant les familles sont aujourd’hui remplacés par des immeubles pouvant accueillir beaucoup plus de monde sur un même espace. Le rêve d’une famille australienne de pouvoir vivre dans sa propre maison est aujourd’hui renvoyé à des kilomètres de distance des villes. Les prix de l’immobilier augmentent, les choix s’amenuisent et les inégalités se creusent. Si l’Australie souhaite faire perdurer son mode de vie, les dirigeants devront rapidement trouver des solutions afin de subvenir aux besoins de la communauté.

Source : news.com.au


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: