Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuL’Australie recule sur les énergies renouvelables 
wind-power-plants-2686454_1920

L’Australie recule sur les énergies renouvelables 

franckprovost

Le gouvernement de Malcom Turnbull a décidé de rejeter le plan « Clean Energy Target » (Objectif Energie Propre) recommandé par le scientifique en chef Alan Finkel.

La nouvelle politique énergétique du pays sera présentée officiellement cet après-midi par le premier ministre ; elle a été élaborée, entre autres, par le tout récent « Energy Security Board ». L’objectif, pour le gouvernement : garantir une réduction des coûts de l’électricité pour les ménages (de l’ordre de 115 AU$ par an) et assurer une disponibilité totale.

Les engagements pris dans le cadre des Accords de Paris seraient néanmoins tenus.

Le député Green Adam Bandt a vivement dénoncé ce choix « qui va rendre la vie très très dure aux énergies renouvelables et beaucoup plus facile pour le charbon, alors que l’inverse serait préférable. » Le sénateur Richard Di Natale (Green), lui, pointe le modèle américain : « Malcom Turnbull fait ce que Donald Trump a fait : simplement, pas de façon aussi extravagante. » Il accuse également le gouvernement d’avoir capitulé devant l’extrême-droite et l’industrie du charbon.

En Australie, le prix de l’électricité a augmenté de 63% dans les dix dernières années. Néanmoins, un récent sondage du Guardian montrait de 65% des Australiens soutenaient le « Clean Energy Targert ». Une adhésion qui n’aura pas pesé lourd.

Valentine Sabouraud

Sources : The GuardianSky News

———————————————————–

Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Comments
nbarney
Share With: