Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuLe gouvernement augmente le salaire des jeunes travailleurs australiens
travailleurs australiens

Le gouvernement augmente le salaire des jeunes travailleurs australiens

Les demandeurs d’emplois pourraient gagner jusqu’à 200 dollars de plus par mois après une nouvelle réforme mise en place par le gouvernement Turnbull. Ce plan de réforme, appelé “Programme PaTh”, ne bénéficie pas pour le moment du soutien des autres partis politiques australiens.

 

Une réforme pour les jeunes

Cette réforme concerne tout particulièrement les jeunes demandeurs d’emploi, et notamment les stagiaires.

Dans le cadre de cette réforme, annoncée pour la première en fois dans les prévisions budgétaires de 2016, la Coalition paiera la somme de 1000 dollars aux entreprises afin de les inciter à employer les jeunes travailleurs et les stagiaires. Cela voudrait dire que les stagiaires recevraient 200 dollars en plus de leurs versements sociaux bimensuels.

Les entreprises qui offrent à la fin de leurs stages en emploi à temps plein aux jeunes travailleurs recevront une prime comprise entre 6 500 et 10 000 dollars.

 

Un projet qui ne suscite pas l’adhésion des autres partis politiques

La Coalition a demandé au Labor Party, au parti écologique “The Greens”, et au parti d’extrême droite “One Nation”, de les soutenir dans cette démarche.

Le Labor Party, The Greens et les syndicats se sont opposés à cette réforme. Ils craignent notamment que les entreprises se servent de l’argent pour employer des travailleurs autonomes, et non pour créer de véritables emplois.

Le parti d’extrême droite “One Nation” s’est également montré hostile au projet de loi. Le Sénateur Malcolm Roberts parle d’une “subvention démagogique qui ne permettra pas de produire un travail réellement productif”.

Malgré les oppositions, le projet de loi a tout de même été lancé ce lundi 3 avril. Les employeurs et les demandeurs d’emploi peuvent donc y souscrire dès à présent.

 

Le Gouvernement tente de faire bonne figure

Michaelia Cash, Ministre du travail, a déclaré que cette réforme était primordiale car elle pourrait permettre à des milliers de jeunes australiens d’acquérir une expérience nécessaire pour entrer sur le marché du travail plus tard.

“Grâce au Programme PaTH, des milliers de jeunes australiens auront l’opportunité d’acquérir une première expérience souvent difficile à obtenir”, ajoute t-elle.

L’un des porte-paroles du Ministère du travail a dit qu’il n’était pas “idéal” de mettre en oeuvre la réforme sans une réelle législation, mais il reste “confiant, parce que ce programme fonctionne au mérite et qu’il fournit une véritable aide pour les jeunes travailleurs australiens”.

A la fin de sa période d’essai, si le stagiaire est engagé mais qu’il est licencié dans les 26 premières semaines de son contrat, il sera immédiatement mis en contact avec la sécurité sociale, et ne devra pas attendre de nouveau pour bénéficier d’aides financières.

 

« One Nation » a proposé une autre mesure pour contrer celle du Gouvernement

Pauline Hanson, leader du parti « One Nation » a élaboré sa propre mesure pour contrer celle du gouvernement. Elle prévoit notamment de payer 75% des salaires des stagiaires au cours de la première année, puis 50% lors de la deuxième année, et enfin 25% pour la troisième année.

Selon le porte-parole de One Nation, les entreprises ont réagi positivement à cette mesure, déclarant que cela pouvait les aider financièrement, étant donné que les stagiaires coûtent généralement plus chers par rapport au travail qu’ils fournissent dans leurs premières années de travail.

 

La bataille pour l’emploi risque d’être longue…

 


Source : www.theguardian.com

Comments
APC_home
Share With: