fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuLe gouvernement propose de supprimer les réductions fiscales pour les vêtements professionnels non obligatoires
1479704454917-1300

Le gouvernement propose de supprimer les réductions fiscales pour les vêtements professionnels non obligatoires

NCT

Le gouvernement fédéral australien envisage de supprimer les déductions fiscales pour les uniformes de travail non obligatoires en vue d’alléger le « poids réglementaire » du système actuel qui pèse sur les employeurs.

Le gouvernement penche actuellement sur un document qui mettrait fin aux réductions fiscales concernant les uniformes de travail non obligatoires, dont bénéficient près de 500 000 travailleurs australiens. Néanmoins, les parties concernées ont jusque mi-décembre pour émettre leurs commentaires sur cette proposition.

Le document intitulé « Révision de la liste des vêtements professionnels approuvés et des déductions fiscales applicables » présente quatre scénarios concernant le règlement des réductions fiscales pour les uniformes de travail non obligatoires. Ces uniformes concernent des vêtements portés par les infirmières, les employés de bureau, les enseignants et les professionnels de la santé dans le cadre de leur profession.

Une des options sur la table vise à « supprimer toutes les réductions fiscales » pour ce genre d’uniformes, relate Fairfax. Le document indique que cette option permettrait de soulager les employeurs qui sont actuellement obligés de soumettre pour approbation les ébauches de ces vêtements professionnels au ministère de l’industrie, de l’innovation et de la science.

Les vêtements professionnels visés incluent les habits parés du logo de l’entreprise dont le port n’est pas obligatoire mais peut être encouragé pour renforcer l’image de la société. Ainsi, cette révision ne s’applique pas aux vêtements que les employés doivent impérativement porter pour accomplir leur travail. Selon l’administration fiscale australienne, un seul vêtement ne peut être considéré comme un uniforme non obligatoire.

Le règlement de l’administration fiscale australienne est clair : « Les chaussures, les bas et les chaussettes ne constituent pas en soi un uniforme professionnel non obligatoire, tout comme un seul vêtement tel un pullover, par exemple ».

Un rapport du ministère des finances indique que le gouvernement pourrait économiser 30 millions de dollars par an, si les déductions fiscales étaient abolies.

Toutefois, David McKellar de Allied Accountants reste sceptique sur les résultats escomptés : « Si cette révision est adoptée, je crois que certaines entreprises rendront purement et simplement ces uniformes obligatoires pour bénéficier à nouveau de ces réductions fiscales ».


Source : http://www.smartcompany.com.au/finance/tax/79063-scrapping-non-compulsory-uniform-concessions-table-businesses-respond/

Comments
NCT
Share With: