Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuLe meilleur croissant au monde en Australie ?
lune-almond-croissant

Le meilleur croissant au monde en Australie ?

aircalin

Kate Reid, fondatrice de Lune Croissanterie à Melbourne, a étudié l’ingénierie aérospatiale et a passé plusieurs années à travailler pour une équipe de Formule 1 avant de commencer un stage dans la fameuse boulangerie parisienne Du pain et des Idées.

Son expérience dans les machines de précision pourrait expliquer pourquoi elle a récemment déplacé ses pâtisseries aériennes délicieusement feuilletées dans un cube de verre à l’atmosphère contrôlée sortant tout droit d’un film de James Bond, à l’intérieur d’un entrepôt en brique dans le quartier de Fitzroy, près du centre de Melbourne.

Là, Kate Reid et son frère Cameron procèdent au feuilletage de la pâte à la main puis forment et cuisent autant de croissants, kouign-ammans et « cruffins » que leur dévotion obsessionnelle le leur permet, soit environ 3000 par semaine, vendus du mardi au dimanche.

Avant qu’elle ne déménage, vous devez camper dès l’aube pour recevoir votre dose ; vous pouvez maintenant arriver sans risque vers midi. Ou alors, vous pouvez vous inscrire pour une dégustation de 90 minutes au Lune Lab. Pour environ 35 AU$, vous recevrez trois croissants – classique, salé, sucré – ainsi que des flat white (cafés au lait) à volonté. Une fois sur place, il serait dommage de ne pas goûter aux créations moins orthodoxes telles que le MP3 au porc braisé, le queso fresco, le manchego-confiture de tomate à la ciboulette garni d’un piment mariné – une version audacieuse d’un croissant jambon-fromage.

Mais avec le classique au beurre, au goût divin, vous pourriez bien goûter au meilleur croissant du monde : c’est le New York Times qui le dit.

 

Lune Croissanterie
119 Rose Street, Fizroy

Open: Mon, Thurs & Fri 7:30am-3pm, Sat-Sun 8am-3pm
www.lunecroissanterie.com

 

Source : mobile.nytimes.com


Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
Share With: