Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuLe rôle décisif de l’épinard australien dans l’histoire du pays

Le rôle décisif de l’épinard australien dans l’histoire du pays

nbarney

La première plante comestible australienne à être cultivée à l’étranger était l’épinard de mer.

Lorsque l’Angleterre se demandait si l’Australie était l’endroit approprié pour déporter ses condamnés, un légume endémique a pesé dans la balance.

Le botaniste Joseph Banks, venu en Australie avec le Capitaine Cook, a parlé « d’épinard sauvage » quand il a été appelé à discuter des avantages de Botany Bay devant le Comité de la Chambre des Communes Il a mentionné la présence d’herbes luxuriantes et de légumes comestibles, en particulier le « spinage » ou épinard, qui a retenu l’attention.

Malgré une forte concurrence de l’Afrique de l’Ouest, c’est l’Australie qui a accueilli les condamnés, grâce aux épinards sauvages dont Joseph Banks avait vanté les mérites. La plante en question est l’épinard de Nouvelle-Zélande (Tetragonia tetragonoides), connue sous de nombreux noms, dont celui d’épinard sauvage, de tétragone cornue ou de warrigal greens. C’est une plante abondante en bord de mer en Australie et dans les terres fertiles à l’intérieur du pays.

Le Capitaine Cook et J.Banks l’ont découverte pour la première fois en Nouvelle-Zélande, et retrouvée plus tard à Botany Bay. Le capitaine s’en était alors servi pour traiter le scorbut, même s’il semble que cette plante manque de vitamine C. D’après Joseph Banks, elle était presque aussi bonne que l’épinard. Des graines qu’il a ramenées en Angleterre ont été plantées à Kew Gardens, tandis que d’autres ont voyagé vers l’Europe et l’Amérique du Nord où elles ont été vendues comme « Botany Bay Greens », ou épinard robuste d’été. Cette plante est toujours cultivée à travers le monde mais n’a pas beaucoup de succès. Elle s’est cependant révélée à l’époque très utile aux condamnés.

La tétragone cornue est également endémique en Chine, Corée, Japon ainsi qu’en Australasie, mais il semblerait qu’elle soit bien originaire d’Australie. Une étude génétique récente indique que la famille dont elle est issue (Aizoaceae) provient en réalité d’Afrique. Elle a traversé les océans et s’est implantée sur les plages d’Australie comme une mauvaise herbe, où elle a donné naissance à neuf espèces qui ont ensuite colonisé d’autres parties du globe — dont l’Amérique du Sud et de nouveau l’Afrique.

Les tétragones cornues méritent leur place dans les potagers. Cette plante, qui est très facile à cultiver, est plus intéressante que l’épinard (avec qui elle n’a en réalité aucune parenté), notamment lorsqu’on la fait sauter car elle résiste mieux à la chaleur. Elle se sert également en pesto.

Alors, la prochaine fois que vous allez à la plage, essayez de trouver une plante avec des graines pour pouvoir la cultiver vous-même…

 

Source : australiangeographic.com.au

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
franckprovost
Share With: