Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuLe saviez-vous – Latte, cappuccino, flat white… apprenez à faire la différence !
Le saviez-vous

Le saviez-vous – Latte, cappuccino, flat white… apprenez à faire la différence !

tfm

Si l’Australie est souvent surnommée le temple du café, on a parfois l’impression d’être plutôt face à un labyrinthe. Flat white, cappuccino, latte, macchiato, voire latte macchiato… Même Will Smith s’y perd. Cette semaine, Le Courrier Australien revêt donc son tablier de barista et vous propose un ‘Le saviez-vous’ spécial cafés, pour y voir un peu plus clair parmi tous les sombres breuvages caffeinés que vous pourrez déguster en Australie.

 

CappuccinoCappuccino

Typique d’Italie, le cappuccino est toujours servi dans une grande tasse, suivant la règle des 3 tiers : 1/3 d’espresso, 1/3 de lait chaud fouetté (steamed milk) , et 1/3 de mousse de lait (milk foam) – et non de crème chantilly, sacrilège commis par de nombreux restaurants. On commence par verser l’espresso, puis on ajoute le lait chaud avec un pichet en retenant la mousse, et on vient enfin déposer délicatement cette mousse de lait sur la préparation. On peut également terminer le cappuccino en saupoudrant la mousse de cacao.

 

LatteLatte

Très proche du cappuccino, le latte est lui aussi fait à partir d’espresso, de lait chaud et de mousse de lait, versés dans le même ordre. La différence porte sur la quantité de lait utilisée, supérieure pour le latte. Pas de règle des 3 tiers ici : les proportions sont généralement proches de 3/5 de lait chaud fouetté, 1/5 de mousse de lait et 1/5 d’espresso, mais varient largement selon les baristas. À noter aussi qu’on ajoute parfois un deuxième espresso pour un mélange plus corsé. Plus que le cappuccino, le latte est par ailleurs la boisson par excellence du latte art, qui consiste à dessiner avec de la mousse des figures ou des motifs à la surface du café, à la fin de la préparation.

 

MacchiatoMacchiato

Bien plus petit et corsé que le cappuccino et le latte, le macchiato convient surtout aux amateurs de café fort. La recette se résume vite : il s’agit simplement d’un espresso simple ou double, sur lequel on verse un peu de lait chaud (ou plus rarement de la mousse de lait). Là encore, pas de ratio exact, tout dépend de votre barista ou de vos envies.

 

 

Latte macchiatoLatte macchiato

Là, ça se corse. À ne confondre ni avec le latte ni avec le macchiato, le latte macchiato se rapproche en fait plus du cappuccino. Comme ce dernier, il se compose 1/3 d’espresso, 1/3 de lait chaud et 1/3 de mousse de lait : la différence réside dans l’ordre d’ajout des ingrédients. Dans un grand verre transparent, on commence ainsi par verser le lait chaud, puis la mousse de lait, et enfin l’espresso sur le bord du verre afin que le café vienne s’insérer entre le lait chaud et la mousse. C’est de cette manière que les trois couches blanche, brune, blanche caractéristiques du latte macchiato apparaissent. On peut aussi saupoudrer la boisson avec de la poudre de cacao ou du caramel.

 

Flat whiteFlat white

Sans doute le café le plus populaire en Australie, le flat white admet des variantes innombrables, mais consiste pour résumer en un latte avec un peu moins de lait. Il est souvent servi sans mousse, avec simplement du lait chaud recouvrant un espresso simple ou double. Dans de nombreux cafés, on vous sert toutefois un flat white avec au contraire beaucoup de mousse et très peu de lait chaud. Dans les deux cas, le flat white reste un peu plus corsé qu’un latte ou un cappuccino, et moins qu’un macchiato.

 

MochaMocha

Aussi appelé Mocaccino, le mocha est une variante du latte, combinant un espresso avec du lait chaud et du chocolat. Le ratio espresso / lait y est le même que dans un latte, mais l’ajout de chocolat noir, blanc, ou au lait change totalement le goût. Contrairement au latte, c’est par ailleurs une généreuse couche de chantilly et non de mousse de lait qui vient généralement recouvrir le mocha. Pas encore rassasié ? On peut aussi rajouter à loisir cannelle et/ou marshmallow sur la chantilly pour encore plus de gourmandise.

 

 

Source photos : littlecoffeeplace.com


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
tfm
Share With: