fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuLe saviez vous : Quel est le sport le plus mortel d’Australie ?
peche

Le saviez vous : Quel est le sport le plus mortel d’Australie ?

nbarney

Toutes les semaines, Le Courrier Australien vous fait découvrir une anecdote insolite, historique ou étonnante sur le pays d’Oz et ses habitants : pour étoffer votre culture générale et briller en soirée, plongez-vous chaque mardi dans nos ‘Le saviez-vous, made in Australia’ !

Quel est le sport le plus meurtrier en Australie ? Le rugby ? Le football australien ? Ou encore le surf ? Aucunes de ces trois propositions, car il s’agit de la pêche ! Et plus précisément la pêche sur les rochers.

Véritable institution en Australie, le rockfishing (comprenez pêche sur la roche) est aussi un des loisirs les plus dangereux. Chaque année, on dénombre près de 10 morts liés à cette pratique rien que dans le New South Wales.

Cet état effectue régulièrement des enquêtes pour mesurer le véritable risque de cette activité. Une étude datant de 2016 montre que, sur 121 pêcheurs interrogés, plus d’un tiers reconnaissent avoir été balayés par une vague alors qu’ils pêchaient, et plus de 65% admettent que « le fait d’être emporté risquait d’entraîner leur noyade ».

Alors que la ville de Randwick a réclamé des gilets de sauvetage obligatoires, des groupes de pêche récréative mais également des partis politiques comme «Shooters and Fishers Party» ont rejeté les appels, décrétant que les ressources policières seraient mieux dépensées contre la criminalité plutôt que pour ce « sport national ». « Un gilet de sauvetage gonflable n’est pas bon dans ces circonstances, vous êtes écrasé contre les rochers, il se perce et vous êtes mort», a déclaré le député Robert Brown des Shooters and Fishers à ce sujet. «Vous devez combiner les conditions météorologiques avec les marées, le seul moyen est d’habituer les gens à écouter les prévisions et/ou à regarder les conditions météorologiques» poursuit il.

Les pêcheurs interrogés en 2016 étaient divisés à ce sujet : 55% d’entre eux soutenaient les gilets de sauvetage obligatoires, 33% s’y opposaient et 12% étaient incertains.  L’ancien maire de Randwick, Tony Bowen soutient cette mesure : « Ayant moi-même vécu les dangers de la pêche sur les rochers, je pense que les gilets de sauvetage doivent faire partie de la solution ». Les 29 km de côtes de Randwick ne représentent que 0,11% de l’ensemble des côtes australiennes, mais en 2016 elles représentaient 27% des décès dus à la pêche de roche en Australie.

jjj


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: