Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomePolitiqueFranceLearn French – Fête de la Chandeleur : origines et coutumes françaises
crepes

Learn French – Fête de la Chandeleur : origines et coutumes françaises

tfm

Le 2 février, c’est la Chandeleur. Cette fête très ancienne marquait le milieu de l’hiver, à mi-chemin entre le jour le plus court de l’année et l’équinoxe de printemps. On appelait ce jour ‘la fête des lumières’ et l’on y célébrait la force croissante du soleil, source de vie, au moment où l’hiver laissait place au printemps.

La Chandeleur est aussi une fête traditionnelle chrétienne qui commémore la purification rituelle de Marie 40 jours après qu’elle a donné naissance à Jésus. Ce jour-là, les Chrétiens fêtent la présentation de Jésus au Temple. Il était de coutume, 40 jours après leur naissance, d’emmener les garçons juifs au temple à Jérusalem pour être présentés à Dieu par leurs parents reconnaissants.

 

Pourquoi le 2 février s’appelle-t-il la Chandeleur ?

Selon les Chrétiens, Jésus est ‘la lumière du monde’ et des bougies sont allumées pendant les offices pour le leur rappeler.

Le 2 février était le jour de l’année où toutes les bougies qui seraient utilisées l’année suivante étaient amenées dans l’église et bénies ­— cette date était donc ‘la fête des bougies’ ou encore ‘la messe des bougies’.

 

Comment célèbre-t-on la Chandeleur en France ?

En France, ce jour est appelé la Chandeleur, un mot qui vient de « chandelle » (un vieux terme synonyme de bougie). C’est aussi ‘le jour des crêpes’. A présent, c’est une fête familiale qui consiste principalement à manger des crêpes, ces spécialités françaises fines et délicieuses.

A peu près une semaine avant la date, on commence à voir apparaître dans les supermarchés des stocks de farine, œufs, confiture, cidre et Nutella, signe que la Chandeleur approche.

Les crêpes sont souvent associées à la Bretagne, où elles constituent une spécialité locale ; c’est de cette région que vient la tradition de les accompagner de cidre. Aujourd’hui, où que vous soyez en France pour la Chandeleur, il est courant de boire une bolée de cidre (oui, dans un bol, pas un verre !) avec votre crêpe.

chandeleur 2Non seulement les Français mangent beaucoup de crêpes à la Chandeleur, mais ils font aussi un peu de divination en les confectionnant. La tradition veut qu’on tienne une pièce dans une main (la droite si on est droitier, la gauche si on est gaucher) et la crêpière dans l’autre, et qu’on fasse sauter la crêpe en l’air pour la retourner. Si vous arrivez à rattraper votre crêpe dans la crêpière, l’année sera prospère pour votre famille.

 

La recette des crêpes françaises

Ingrédients pour 4 personnes :

250g de farine – 50cl de lait (de préférence lait entier)

3 œufs – 2 cuillères à soupe de beurre fondu ou d’huile

½ cuillère à thé de sel — 2 cuillères à soupe de sucre (pour les crêpes sucrées)

arôme de votre choix pour les crêpes sucrées (facultatif) : 1 cuillère à soupe de rhum ou autre alcool, essence de vanille, zeste de citron ou d’orange…

beurre ou huile pour la cuisson

 

Il est plus facile d’étaler finement la pâte si la poêle est peu profonde. On trouve facilement des poêles spéciales pour les crêpes dans les supermarchés français, on les appelle les ‘crêpières’.

 

Préparation :

1- Versez la farine dans un grand bol et faites un puits au centre.

2- Ajoutez les œufs, un par un, en fouettant.

3- Versez lentement le lait tout en fouettant, jusqu’à ce que vous obteniez une consistance filante mais pas trop liquide.

4- Ajoutez les extras si vous faites des crêpes sucrées (vanille, rhum etc…).

6- Couvrez le bol et laissez reposer à température ambiante pour une heure ou deux si vous avez le temps.

 

Cuisson :

Huilez ou beurrez la crêpière ou la poêle ; lorsque celle-ci est bien chaude, versez la quantité juste suffisante de pâte pour couvrir toute la surface en penchant et tournant la crêpière pour une répartition homogène. Après quelques secondes, les bords de la crêpe vont se décoller tout seuls.

Retournez la crêpe en utilisant une spatule et cuisez l’autre face. La première crêpe est toujours ratée. Ne comptez pas la servir à vos invités. C’est amusant d’essayer de les faire sauter, même s’il faut vous attendre à ce que certaines tombent par terre !

Servez avec la garniture qui vous fait plaisir : Nutella (ce que beaucoup préfèrent), confiture de cerise, sirop d’érable ou simplement jus de citron et sucre. Pour les crêpes salées, le choix est infini : jambon, fromage, champignons, saumon fumé, œuf…

 

Glossaire

bénir (v.) : to bless

confectionner (v.) : to make

crêpière (n.f.) : special pan designed to make crêpes

divination (n.f.) : fortune-telling

facultatif (adj.) : optionnel

filant (adj.) : runny

fouetter (v.) : to whip

garniture (n.f.) : topping

office (n.m.) : religious service

pâte (n.f.) : batter

poêle : (n.f.) : pan

raté (adj.) : failed

reconnaissant (adj.m.) : thankful

température ambiante (exp.n.f.) : room temperature


learnfrench

Candlemas Day : origins and French customs

2d of February is Candlemas Day. This ancient festival marked the midpoint of winter, halfway between the shortest day and the spring equinox. This day was known as the ‘feast of Lights’ and celebrated the increase strength of the life-giving sun as winter gave way to spring.

Candlemas is also a traditional Christian festival that commemorates the ritual purification of Mary forty days after the birth of her son Jesus. On this day, Christians remember the presentation of Jesus Christ in the Temple. Forty days after the birth of a Jewish boy, it was the custom to take him to the temple in Jerusalem to be presented to God by his thankful parents.

 

How did the 2d February come to be called Candlemas?

Christians often talk of Jesus as ‘the light of the world’ and candles are lit during church services to remind Christians of this.

The 2d of February was the day of the year when all the candles that would be used in the church during the coming year were brought into church and a blessing was said over them — so it was the Festival Day (or ‘mass’ ) of the Candles.

 

How to celebrate Candlemas in France

In France, this holiday is called la Chandeleur, a word that comes from « chandelle ». It is also known as « Jour des crêpes ». Nowadays it is a family time most simply associated with eating crêpes, the delicious thin French pancakes.

A week or so before the date you start to notice supermarket displays of flour, eggs, jam, cider and Nutella and then you know Chandeleur is just around the corner.

The region of Brittany is most associated with crêpes as a local speciality and it is from there that the tradition of drinking cider with them comes from. So these days no matter where you are in France at Chandeleur it’s common to accompany your crêpe with a bowl of cider. (Yes, bowl not glass!)

Not only do the French eat a lot of crêpes on la Chandeleur, but they also do a bit of fortune-telling while making them. It is traditional to hold a coin in your writing hand and a crêpe pan in the other, then flip the crêpe into the air. If you manage to catch the crêpe in the pan, your family will supposedly be prosperous for the rest of the year.

 

French Crêpes recipe :

Ingredients for 4 :

250g flour – 50cl milk (whole is better)

3 eggs – 2 tbs melted butter or oil

½ tsp salt – 2 tbs sugar

flavoring of your choice for sweet crêpes (optional) : 1 tbs rum or other liqueur, vanilla essence, orange or lemon zest…

butter or oil for cooking

 

It’s easier to get the mixture very thinly spread if the pan is very shallow.  Those special crêpe pans are easily found in French supermarkets, they are called « crêpières ».

 

Preparation :

  1.  Pour the flour into a large mixing bowl and make a well in the middle.
  2. Add the eggs, one by one while mixing with a whip.
  3. Slowly pour in the milk, mixing as you go, until you have a runny consistency but not too liquid.
  4. Stir in any extras if using them for sweet crêpes (vanilla/rum etc).
  5. Add the melted butter or oil.
  6. Cover the bowl and leave the mixture to rest at room temperature for an hour or two if you have the time.

 

Cooking :

Grease the pan with a little butter or oil and once it’s very hot pour in enough to just cover the bottom, turning the pan to cover evenly. After a few seconds the sides of the crêpe should lift up all alone.

Turn the crêpe using a spatula and cook the other side.  The first one is always hopeless.  Don’t count on serving it to guests.  It’s fun to try and flip them, though expect some to fall on the floor!

Serve with whatever yumminess you fancy : Nutella (an absolute favorite for many), cherry jam, maple syrup or simply lemon juice and sugar.  For savoury the choices are endless : ham, cheese, mushrooms, smoked salmon, egg…

 

Sources :

loumessugo.com (blog)

thoughtco.com

projectbritain.com

————————————————————–

Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Vous souhaitez vous exprimer ? Envoyer vos articles d’opinion et vos idées à redaction@lecourrieraustralien.com

 

Comments
tfm
Share With: