Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuLes exportations d’armements français en léger repli en 2016
photo-prise-dcns-cherbourg-marin-nucleaire-lanceur-engin-nouvelle-generation-snle-ng_0_1400_937

Les exportations d’armements français en léger repli en 2016

aircalin

Les exportations d’armement français ont atteint 14 milliards d’euros en 2016, notamment grâce à la vente à l’Inde du chasseur Rafale, marquant un léger repli après les ventes record de 2015, selon un rapport du ministère des Armées publié vendredi.

« Alors que la France réalisait 4 à 7 milliards d’euros de prises de commande avant 2014, l’année 2016 confirme les succès à l’exportation, avec 14 milliards d’euros de prises de commande », se félicite le ministère dans un communiqué publié sur son site internet.

Ces exportations – mesurées en prises de commandes – se révèlent néanmoins inférieures aux prévisions du ministère, qui avait annoncé un montant supérieur à 20 milliards d’euros fin janvier. Elles sont aussi en léger retrait par rapport à 2015, où les ventes d’armement avaient grimpé à 17 milliards d’euros, grâce aux premiers contrats de vente du chasseur Rafale au Qatar et à l’Egypte.

En 2016, au terme de longues négociations, l’Inde a son tour conclu en septembre l’achat de 36 avions de combat Rafale, fabriqués par le groupe Dassault.

Autre succès: le choix par l’Australie du constructeur français DCNS pour renouveler sa flotte de sous-marins, un contrat géant estimé à 34 milliards de dollars US – dont environ 10 milliards revenant à DCNS – pour la construction de 12 submersibles Shortfin Barracuda.

« Plusieurs prospects sont actuellement en cours, en Asie ou au Moyen-Orient, premières zones d’exportation de la France depuis 2012 », souligne par ailleurs le ministère.

Les Etats-Unis sont le numéro un mondial des exportations d’armement suivis de la Russie, de la Chine et de la France, récemment passée devant l’Allemagne. L’Arabie saoudite et l’Inde sont les deux premiers acheteurs d’armes au monde.

Les transferts d’armes ces cinq dernières années (2012-2016) dans le monde ont atteint un niveau record depuis la Guerre froide, selon l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (Sipri).

Comments
Share With: