fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuL'espagnol ACS remporte un contrat de 4,3 milliards pour construire un tunnel à Sydney
1441181070_02sep15-m5-sydney

L'espagnol ACS remporte un contrat de 4,3 milliards pour construire un tunnel à Sydney

NCT

ACS, par le biais de ses filiales Dragados et Leighton Contractors, a signé avec Sydney Motorway Corporation un marché relatif à la conception et la construction de la nouvelle autoroute M5 à Sydney (Australie) d’un montant de 4,3 milliards de dollars australiens. La nouvelle autoroute M5 consiste en la deuxième phase du projet WestConnex, l’infrastructure de transport la plus longue et de revitalisation urbaine en Australie, qui sera exécutée en trois étapes.

Le projet WestConnex consiste en la construction d’un double tunnel à partir de la M5 Est existante à Kingsgrove jusqu’à la nouvelle bretelle de St. Peters. Ce contrat s’inscrit dans un projet visant à désengorger le trafic autour de Sydney, depuis la ville de Parramatta, dans la banlieue est, en passant par l’aéroport de Sydney et jusqu’à Berverly Hills, au sud-ouest de la métropole. Grâce à ces travaux, la capacité actuelle du couloir sera multipliée par plus de deux et le couloir d’accès Est-Ouest entre le centre financier de Sydney, Port Botany et la zone aéroportuaire sera amélioré, ainsi que les zones de développement urbain du Sud-ouest.

La concession remportée par ACS porte sur la deuxième étape de ce projet, avec « la construction d’un tunnel double » afin d’augmenter la capacité routière entre le centre financier de Sydney, l’aéroport et des zones urbaines en développement au sud-ouest de l’agglomération, précise ACS.

« Le projet consiste en la construction d’environ neuf kilomètres de nouveaux tunnels, l’amélioration de la jonction entre les autoroutes de King Road à Beverly Hills, actuellement en construction, et la nouvelle liaison de Saint Peters » à côté de l’aéroport, détaille ACS.

La nouvelle autoroute M5 devrait ouvrir à la circulation fin 2019, précise encore le groupe espagnol, très présent à l’international.

Son premier marché est l’Amérique du Nord, devant l’Europe, l’Australie, l’Asie et l’Amérique du Sud.

Sur les neuf premiers mois de l’année, son chiffre d’affaires s’est élevé à 26,37 milliards d’euros et son carnet de commandes s’élevait à fin septembre à 64,76 milliards d’euros.

Comments
NCT
Share With: