Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuL’euthanasie sur le point d’être légalisée dans le Victoria

L’euthanasie sur le point d’être légalisée dans le Victoria

tfm

Malgré une opposition féroce des ministres conservateurs, l’euthanasie volontaire va devenir légale dans le Victoria après l’adoption du projet de loi à la Chambre Haute ce mercredi.

Le projet de loi a été adopté à la Chambre Haute avec 22 votes contre 18, après un marathon de 28 heures qui a commencé mardi et s’est terminé à 16h mercredi. Au total, il aura fallu plus de 100 heures de débat dans les deux Chambres pour entériner cette nouvelle loi.

Suite à ce vote historique, le Victoria sera désormais le premier état australien à légaliser l’euthanasie ; l’annonce du résultat a provoqué des réactions émues chez certains ministres, qui ont pleuré de joie et se sont embrassés. On a vu notamment la ministre des Greens, Collen Hartland, fervente supportrice du projet de loi, fondre en larmes dans les bras de sa collègue Samantha Dunn.

La loi permettra aux habitants du Victoria en phase terminale avec moins de six mois à vivre d’avoir le droit de demander à mettre fin à leur souffrance. Cette période sera allongée à douze mois pour les personnes souffrant de maladies neurodégénératives comme la maladie de Charcot. Son application devrait intervenir en juin 2019.

Le premier ministre Daniel Andrews a réagi en déclarant que cette loi accorderait à ces personnes « la dignité qu’on leur avait refusé depuis bien trop longtemps. » Il a ajouté qu’il s’attendait à ce que le projet de loi soit adopté sans difficulté par la Chambre Basse la semaine prochaine car « certains amendements ont été apportés, mais aucun n’ébranle l’intégrité du projet ». En effet, bien que le projet ait déjà été accepté par la Chambre Basse, avec une forte majorité de 47 voix contre 37 le mois passé, il doit être de nouveau soumis au vote sous sa forme amendée. Le débat sera cependant limité aux amendements apportés par la Chambre Haute.

Certaines voix contestataires, comme celle de la conservatrice Rachel Carling-Jenkins, ont accusé le gouvernement d’avoir précipité les choses. Cette dernière a souligné que le Victoria serait le premier état à délivrer « l’autorisation de tuer ».

L’Australian Christian Lobby (Lobby Chrétien Australien) a aussi accusé le gouvernement de violer la limite éthique et d’adopter une culture de la mort.

L’Association Médicale Australienne (AMA) a également insisté sur le fait qu’adopter cette législation marquerait un changement significatif dans la pratique médicale du Victoria. « Le résultat de ce vote parlementaire sera une source d’angoisse pour certains membres de notre profession, ainsi que pour le public, » a déclaré la présidente de l’AMA, Lorraine Baker. Selon l’AMA les médecins ne devraient pas être impliqués dans « des interventions qui ont pour but de mettre fin à la vie d’une personne ». Mais le Dr Baker a rappelé que la loi prévoyait des dispositions pour les objections de conscience,  ce qui signifie que les médecins ne seraient pas forcés de pratiquer l’euthanasie contre leur volonté.

 

Source : theage.com.au

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Jetez un œil à notre Instagram : https://www.instagram.com/lecourrieraustralien/

Comments
nbarney
Share With: