fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuManuel Valls: "Je viens en Australie pour saluer un partenariat qui nous engage pour 50 ans"
Manuel-Valls-est-arrive-samedi-soir-a-Alger-pour-une-visite-de-24-heures

Manuel Valls: "Je viens en Australie pour saluer un partenariat qui nous engage pour 50 ans"

gjfood

Manuel Valls a confirmé dimanche qu’il se rendra lundi en Australie pour y rencontrer le Premier ministre, Malcom Turnbull, après le méga-contrat remporté par DCNS, « pour saluer un partenariat qui nous engage pour 50 ans ».

« A partir du moment où j’étais dans la région, il apparait s’imposer une rencontre avec le Premier ministre (australien) pour engager progressivement – il faudra plusieurs mois – le contrat de 34 milliards d’euros (pour l’achat de sous-marins, la maintenance et la formation des personnels), qui va créer de l’emploi en France comme en Australie et qui va impliquer nos industries et nos entreprises », a déclaré le chef du gouvernement.

Il s’agit aussi avec cette visite, a ajouté Manuel Valls, « de saluer un partenariat qui nous engage pour 50 ans ».

« C’est un partenariat stratégique majeur », a-t-il dit, précisant qu’il rencontrerai également en Australie les membres de la délégation de DCNS qui a porté le dossier.

Le déplacement australien de Manuel Valls intervient après que le groupe français DCNS, spécialiste du naval de défense, a remporté mardi un méga-contrat estimé à 34 milliards d’euros pour la construction de la prochaine génération de sous-marins australiens, la maintenance et la formation des personnels.

Ce contrat militaire, le plus important passé par l’Australie, porte sur 12 sous-marins océaniques.

« Nous avons convenu de symboliser par cette rencontre, cet engagement qui doit beaucoup au Président de la République, à Jean-Yves Le Drian (ministre de la Défense), à toutes les équipes de DCNS, de Thalès. C’est là l’équipe France », a-t-il également déclaré.

Manuel Valls est en visite depuis jeudi en Nouvelle-Calédonie, qu’il quitte dimanche à la mi-journée pour la Nouvelle-Zélande.

Le Premier ministre devait initialement se rendre en Australie en mars mais le séjour avait été reporté pour des raisons de calendrier électoral en Australie.

Comments
franckprovost
Share With: