Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeEcoMelbourne Cup, les folles histoires de cette année
Melbourne cup 2

Melbourne Cup, les folles histoires de cette année

tfm

La Melbourne Cup, c’est LA course hippique de l’Australie, et cette année encore les statistiques et les histoires d’Australiens devenus riches font les unes des journaux.

Ce mardi 7 novembre, l’Australie s’est arrêtée, littéralement, à 15h, pour regarder la course hippique de Flemington. D’ailleurs, les statistiques de la Commonwealth Bank montrent que les transactions de cartes de crédit chutent de 33% de 15h à 15h05, juste au moment de la course. Les Australiens ont donc réellement arrêté de dépenser pour suivre l’événement.

De la même manière, les surtaxes des Ubers suivent les moments forts de la Melbourne Cup. Uber a vu ses prix grimper tout au long de la matinée, car énormément de personnes se rendaient à Flemington, jusqu’aux alentours de midi. Ensuite, la demande est redescendue ainsi que les prix. Après 15h, la course finie, l’application a de nouveau enregistré une remontée de ses prix, avec un pic vers 18h, lorsque le stade commençait à fermer.

Du côté des parieurs maintenant, l’heureux Australien de cette année est Dom Clemente, un habitant de Mill Park, dans la banlieue de Melbourne, qui s’est couché mardi soir avec un million de dollars de plus que la veille grâce à 10$ bien placés sur le vainqueur de la course, Rekindling.

Sur le plan vestimentaire, la Melbourne Cup a également été fructueuse, car en plus d’être un grand évènement hippique, c’est aussi un temps fort pour la mode et l’élégance australiennes. Les organisateurs de la Cup ont annoncé que 44, 3 millions de dollars ont été dépensés en tenues et accessoires dans l’Etat du Victoria pour les courses de Flemington.

Enfin, cette année n’a pas échappé aux fameuses photos annuelles d’après-course. Sur de nombreux sites internet, on peut déjà retrouver tous ces élégants qui finirent leur journée d’une manière beaucoup moins chic qu’elle n’avait commencé.


Sources : News.com.au, The Age

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
franckprovost
Share With: