Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeAFPMeurtres de la Drôme: le suspect hospitalisé la veille

Meurtres de la Drôme: le suspect hospitalisé la veille

Lyon (AFP) – Un homme de 23 ans, soupçonné d’avoir tué trois personnes âgées dans la Drôme, avait provoqué des incidents dans un train quelques heures avant le drame et avait été conduit à l’hôpital par la police ferroviaire avant de s’enfuir, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Pris en charge dimanche par la police du rail, l’homme avait été « orienté vers l’hôpital psychiatrique » de Valence mais s’est enfui avant d’avoir pu être examiné par un médecin. »Il n’y a pas eu de prise en charge psychiatrique », a insisté le procureur de la République Alex Perrin.

Interpellé « sans heurts » à la gare TGV d’Avignon, l’homme est suspecté d’avoir tué dans la nuit une octogénaire à Chabeuil, non loin de Valence, et un couple de septuagénaires, à quelques kilomètres de là, à Montvendre.

Il aurait aussi agressé trois personnes dans le Vaucluse, s’acharnant notamment à coups de pierre sur une femme d’une soixantaine d’années, « très grièvement » touchée et toujours dans un état grave.

Selon le parquet, l’examen du mis en cause a conclu « à l’incompatibilité avec une mesure de garde à vue ». »L’éventualité d’une mesure administrative d’hospitalisation d’office, durant la soirée (de lundi), est envisagée ».

Le suspect a un profil judiciaire « assez chargé », notamment pour des violences, des vols et du trafic de stupéfiants depuis qu’il est mineur, a précisé une autre source proche de l’enquête.

« Il a été incarcéré à Fresnes pendant sept mois et en est sorti le 1er septembre dernier », a précisé le procureur Perrin.

La chronologie précise des évènements n’a pas été établie, faute d’avoir pu entendre le suspect.Mais ce qui le lie aux meurtres, « c’est le véhicule volé aux personnes assassinées ».

Dans la Drôme, les victimes sont une femme de 80 ans, tuée à son domicile à Chabeuil et un couple de septuagénaires, retrouvé mort à Montvendre, à 4 km de Chabeuil.

Pascal Pertusa, le maire de Chabeuil a raconté à l’AFP avoir été appelé vers 08H00 par les pompiers et les gendarmes au domicile de la première victime, qui vivait seule dans une maison isolée, sans clôture, en bordure de la route menant à l’aéroport de Valence. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme a fracturé une fenêtre pour s’introduire dans la maison.L’octogénaire était morte à l’arrivée des pompiers, victime de coups portés à l’aide d’une arme blanche.

Les autres victimes, âgées de 75 ans, présentent elles aussi « des traces d’agression à l’aide d’une arme blanche », a précisé le parquet dans un communiqué.

– « Beaucoup de désarroi dans la population » –

Le véhicule dérobé aux septuagénéraires est repéré vers 8H00 sur l’aire d’autoroute de Grès (Vaucluse), à la suite d’un accrochage et d’une altercation avec deux personnes.

Lors d’une tentative de vol à main armée, le meurtrier présumé agresse alors à l’arme blanche le gérant d’un magasin d’une zone commerciale à Orange (Vaucluse), sur un parking, le blessant au ventre avec un couteau, a-t-on indiqué de source proche de l’enquête.

Il aurait ensuite frappé une femme d’une soixantaine d’années, à proximité, puis blessé, plus légement, un troisième homme au couteau.

Le suspect interpellé aurait par la suite eu un accident de voiture à Noves (Bouches-du-Rhône), le contraignant à abandonner son véhicule.Il se serait alors fait conduire en direction d’Avignon par un automobiliste, sans exercer de menaces ni de violences.

Après les agressions à Orange, la police judiciaire et les gendarmes ont mis en place des barrages routiers et mobilisé deux hélicoptères.Ils ont découvert que le véhicule était celui accidenté à Noves et qu’il appartenait au couple retrouvé mort dans la Drôme.

Le maire de Chabeuil a dit à l’AFP avoir remis aux gendarmes les enregistrements de caméras de vidéosurveillance. »On y voit un homme arriver à pied vers 03H30 dans la commune et repartir ». »Il regardait beaucoup derrière lui et on sentait une inquiétude dans son comportement. »

Le parquet de Carpentras (Vaucluse) s’est dessaisi de l’affaire au profit de celui de Valence, qui se retrouve en charge de tous les volets de l’affaire, a-t-on précisé de source judiciaire.


Source: AFP
Comments
nbarney
Share With:
Tags