Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeAFPMichèle Morgan, l'une des plus grandes actrices françaises, est morte

Michèle Morgan, l'une des plus grandes actrices françaises, est morte

franckprovost

Paris (AFP) – La comédienne Michèle Morgan, l’une des plus grandes actrices françaises du XXe siècle, dont les « beaux yeux » ont fait rêver des générations, est décédée mardi à 96 ans, suscitant une vague d’émotion dans le monde du 7e Art.

« Dans sa 97e année, les plus beaux yeux du cinéma se sont fermés définitivement ce matin, le mardi 20 décembre », a annoncé sa famille dans un communiqué.

Devenue célèbre en 1938 à seulement 18 ans avec son rôle de jeune femme mélancolique dans « Le Quai des brumes » de Marcel Carné, celle à qui Jean Gabin murmurait « T’as de beaux yeux, tu sais… » a tourné dans quelque 70 films.

Star du cinéma hexagonal entre 1940 et 1960, cette actrice au regard clair et magnétique, qui voulait être « Garbo ou rien », a été la première à remporter le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes en 1946 pour « La symphonie pastorale » de Jean Delannoy, adaptation du roman du même nom d’André Gide.

Parmi ses films marquants figurent également « Remorques » (1941) de Jean Grémillon et « La Minute de vérité » (1952) de Jean Delannoy, tous deux également avec Gabin, ou encore « Les Orgueilleux » d’Yves Allégret et « Les Grandes manoeuvres » (1955) de René Clair, deux films avec Gérard Philippe.

Michèle Morgan, qui incarnait le glamour et l’élégance à la française et a été un modèle pour un large public féminin dans les années 40 et 50, a été élue dix fois par le public « actrice française la plus populaire ».

« Elle était celle qu’on avait tous envie d’avoir dans nos bras », a réagi auprès de l’AFP le cinéaste Claude Lelouch, qui l’avait dirigée en 1975 dans « Le Chat et la souris » avec Serge Reggiani.

« Pendant plus de cinquante ans, Michèle Morgan a été l’actrice française la plus importante.Elle restera la star de l’avant-guerre, de la guerre et de l’après-guerre.Dans le monde entier, Michèle Morgan a été l’image de la France », a-t-il ajouté. »Ce qui la distinguait, c’est son élégance de jeu, sa spontanéité devant la caméra.On croyait à tout ce qu’elle faisait ».

– « Légendaire » –

« Pour toujours, Michèle Morgan incarnera la fille aux yeux bleus, avec ce regard extraordinaire et sa blondeur magnifique », a relevé de son côté le cinéaste Jean-Pierre Mocky. 

« Elle était unique avec un visage à part, comme une statue.Danielle Darrieux, Micheline Presle et Michèle Morgan ont été les trois glorieuses du 7e art », a-t-il ajouté. »Elle restera une actrice légendaire avec +Quai des brumes+ ».

L’actrice Brigitte Bardot a estimé que Michèle Morgan « emportait avec elle la splendeur d’une époque dont elle fut la reine ». »Ses beaux yeux se sont fermés à jamais, après avoir illuminé et ébloui, presque un siècle, le cinéma dont elle fut l’icône élégante et magnifique », a-t-elle écrit à l’AFP.

« C’était la plus grande des vedettes », a réagi la ministre de la Culture, Audrey Azoulay. »Immense actrice, qui a profondément marqué l’histoire de son art, Michèle Morgan était une femme libre, qui a mené sa vie professionnelle avec passion et exigence, au service d’un cinéma populaire et engagé », a-t-elle ajouté.

L’ancien président du Festival de Cannes Gilles Jacob a rendu hommage à « une princesse légendaire d’une discrétion sans pareille » et « une légende du cinéma français ». 

« Michèle Morgan…les mots de Gabin, bien sûr…mais je garde une émotion éternelle pour sa beauté grave dans +Les Grandes Manoeuvres+ », a réagi de son côté Pierre Lescure, l’actuel président du festival.

La présidente du Centre national du cinéma (CNC) Frédérique Bredin a, elle, salué « la mémoire d’une actrice qui a fait briller le cinéma français à travers le monde ».

Michèle Morgan, dont la carrière avait connu une éclipse avec la Nouvelle Vague, s’était éloignée lentement des plateaux de tournage à partir de la fin des années 60 et s’était consacrée à la fin de sa vie à la peinture.

Un service religieux sera célébré vendredi à 10H30 à l’église Saint-Pierre de Neuilly-sur-Seine, a précisé sa famille. L’inhumation aura lieu au cimetière du Montparnasse à 12H30, dans le caveau familial.


Source: AFP
Comments
gjfood
Share With:
Tags