Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuNouvel espoir pour les migraineux

Nouvel espoir pour les migraineux

nbarney

Un nouveau produit contre la migraine est actuellement en cours de test. Il soulagerait efficacement, les malades à long terme qui ont déjà tout essayé pour combattre la douleur.

Le traitement, appelé Erenumab, fait partie d’une nouvelle série de médicaments contre la maladie qui affecte près de trois millions d’Australiens.

« Nous pensons que ce remède changera complètement la vie de ces personnes et la manière de traiter les migraines, » a déclaré Dr Lauren Giles, neurologiste à Austin Health, Melbourne.

Afin de contrer les symptômes, la drogue cible une substance chimique dans le cerveau appelée « peptide relié au gène calcitonine » ou CGRP, qui afflue dans le sang lors d’une attaque.

« On a démontré que le CGRP provoque des migraines. Si quelqu’un a un niveau élevé de cette molécule dans le cerveau ou dans les nerfs périphériques, il peut développer une migraine », a expliqué Dr Giles.

Sandra Bowen, 63 ans, d’Alphington au nord-est de Melbourne, a été la première dans le monde à participer à l’étape 3 du projet Erenumab qui implique des injections mensuelles.

Avant le début du test, elle souffrait de migraines au moins quatre fois par semaine. Elle avait également essayé plusieurs traitements préventifs et autres remèdes comme la physiothérapie, la myothérapie, l’acupuncture ou le reiki.

« J’ai tout essayé en passant par les suppléments, les régimes, la privation d’alcool pendant deux ans ou de blé, etc., » a-t-elle raconté.

Malheureusement, rien ne pouvait réduire la fréquence des attaques, qui commençaient généralement avec un trouble visuel avant d’enchaîner avec douleur et vomissements.

Mais depuis le début du projet test, Erenumab, les migraines de Mme Bowen sont plus sporadiques et sans effets secondaires – un succès dit-elle.

Dr Giles a également souligné que les traitements actuels contre les migraines, comme les tablettes pour la pression artérielle, les antidépresseurs et les médicaments contre l’épilepsie ne sont pas efficaces.

« Beaucoup de patients pensent que ces drogues sont inefficaces et accompagnées d’effets secondaires intolérables, » a-t-il ajouté.

Austin Health, à Melbourne, est le seul centre australien à participer aux tests internationaux de Erenumab qui devraient durer encore quelques mois.

Selon le Dr Giles, le médicament pourrait être disponible sur le marché en milieu d’année prochaine, sachant que d’autres drogues similaires sont dans les tuyaux.

 

Source : 9news

Suivez-nous sur Facebook : www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Jetez un œil à notre Instagram : www.instagram.com/lecourrieraustralien/

Comments
nbarney
Share With: