Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuNouvelle-Calédonie : découverte d’une nouvelle espèce d’araignée
Spider

Nouvelle-Calédonie : découverte d’une nouvelle espèce d’araignée

franckprovost

Pas de chance pour les arachnophobes, selon le gouvernement de Nouvelle-Calédonie, une nouvelle espèce d’araignée a été introduite sur le territoire. Aucune inquiétude à avoir, sa morsure n’est pas mortelle.

Encore inconnue jusqu’à aujourd’hui, une nouvelle espèce d’araignée a été découverte en Nouvelle-Calédonie au lycée Michel Rocard de Pouembout, début avril.

La latrodectus geometricus, identifiée par les chercheurs de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), vient de la famille des veuves noires, présentes depuis déjà un moment en Nouvelle-Calédonie et en Australie.

Que l’on rassure, elle n’est ni mortelle, ni agressive. Elle ne mord que si elle se sent attaquée ; il vaut donc mieux éviter de l’attraper.

Comment est-elle apparue ?

Cela est dû à l’importation de matériel dans le cadre d’agrandissement de bâtiments pour un lycée. Pour contenir et éradiquer la bête, plusieurs traitements insecticides ont été réalisés sur le site. Malgré ces efforts, l’araignée a été retrouvée chez des particuliers à Voh et Koné. En effet, sur ses deux ans de vie, elle arrive à pondre jusqu’à 3000 œufs, ce qui lui permet de se reproduire efficacement.

Quels effets sur votre santé ?

Son venin ressemble à celui d’autres « veuves » comme la Red Black, mais elle n’en a pas autant et ne peut donc pas le transmettre dans les mêmes proportions. Les seuls risques sont une forte douleur et une marque rouge, voire dans certains cas, des douleurs abdominales.

Malgré tout, il vaut mieux rester prudent et consulter un médecin si votre enfant, une personne allergique ou une personne âgée a été mordu.

 

Comments
nbarney
Share With: