Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuNouvelles lois pour démanteler le camp de Martin Place

Nouvelles lois pour démanteler le camp de Martin Place

tfm

La ville-tente de Martin Place à Sydney pourra probablement disparaître d’ici la fin de la semaine après que la Première ministre du NSW, Gladys Berejiklian, ait donné, hier, le pouvoir nécessaire aux autorités d’expulser les sans-abris en raison de sécurité publique.

Pour rappel, ces 12 derniers mois, des sans-abris se sont installés à Martin Place, au cœur du quartier des affaires de Sydney, afin de dénoncer leur condition de vie.

Mme Berejiklian a déclaré que la nouvelle législation devrait mettre fin à « l’impasse » de Martin Place pour cause «d’activité non-autorisée et de danger potentiel».

Elle a également annoncé que ces lois n’imposeraient pas de limites sur leur droit de protester.

De plus, Wayside Chapel à Potts Point a reçu la permission de rester ouverte jusque 23h afin de fournir un accès supplémentaire à des douches et autres ressources aux personnes dans le besoin, mais Mme Berejiklian a refusé d’indiquer où les sans-abris de Martin Place pourraient être délocalisés.

Elle a aussi souligné que l’Etat pourrait permettre à Wayside Chapel de devenir un endroit d’accueil permanent pour les sans-abris. Les représentants de Family and Community Services (FACS) resteraient ainsi présents dans le campement toute la semaine pour les aider à trouver un hébergement stable.

Pour finir, elle a ajouté que les officiers FACS ont visité le site plus de 40 fois depuis l’installation pour avertir les campeurs qu’un logement pour 70 personnes a été trouvé. Seulement, certains sans-abris auraient refusé leur aide.

 

Source : theaustralian

 

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
franckprovost
Share With: