fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuOne Nation, le parti d’extrême droite de Pauline Hanson, triomphe dans les sondages
reclaim-australia-rally-at-dan-gleeson-park-pauline-hanson-20160111173841-jpg-q75dx720y432u1r1ggc-1300

One Nation, le parti d’extrême droite de Pauline Hanson, triomphe dans les sondages

gjfood

Un nouveau sondage indique que le soutien à One Nation, le parti d’extrême droite et anti-immigration dirigé par Pauline Hanson, a quadruplé depuis les élections de juillet. One Nation obtiendrait même 10 % des intentions de vote dans le Queensland. 

Alors que la sénatrice Hanson vient d’adresser son premier discours au Sénat, Newspoll annonce que le parti d’extrême droite recueillerait désormais 6 % des suffrages à l’échelon national. Lors des dernières élections en juillet, One Nation n’avait obtenu qu’1,3 % des voix.

La progression de One Nation se fait clairement au détriment de la Coalition, des petits partis et des élus indépendants.

Interrogé sur cette perte de vitesse de la Coalition au profit de One Nation, le ministre des finances, Scott Morrison, a déclaré que les partis du gouvernement doivent endosser la responsabilité relative à des prises de décision potentiellement impopulaires. M. Morrison a par ailleurs expliqué le climat de préoccupation ambiant : « Les gens sont préoccupés par la faible croissance économique de l’après-crise. Ils sont préoccupés par le commerce, par les investissements étrangers, par l’immigration » Il a ajouté qu’il était du ressort du gouvernement d’inspirer confiance à la population dans ces différents domaines.

Inquiet que son parti soit rejeté par un nombre sans cesse croissant d’électeurs, le sénateur Cory Bernardi a récemment encouragé le parti libéral à adopter des mesures similaires à celles de One nation « de manière plus nuancée et délicate ».

Lors de son premier discours au Sénat, la sénatrice Hanson, chef de file de One Nation, a réclamé l’arrêt de l’immigration musulmane, un moratoire sur la construction des mosquées et l’interdiction des certifications halal.

La sénatrice Hanson a préconisé l’expulsion non seulement d’une personne déchue de la nationalité australienne pour son implication dans une activité terroriste, mais également ses parents proches, en vertu de lois sécuritaires controversées votées l’année passée.

Source : http://www.smh.com.au/federal-politics/political-news/pauline-hansons-one-nation-soars-in-postelection-poll-20161016-gs3plm.html

Comments
NCT
Share With: