Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuPetit point d’histoire sur la culture aborigène
Aborigènes

Petit point d’histoire sur la culture aborigène

multifocus

Depuis plus d’une semaine, l’Opéra de Sydney projette l’art des aborigènes australiens sur ses toits. Nous avons donc décidé de nous replonger un court instant dans l’histoire des premiers peuples d’Australie.

Les Aborigènes ont souvent été négligés par le passé. Lorsque les Hollandais sont arrivés en Australie, ils ne portaient aucun intérêt particulier à ceux qu’ils qualifiaient de « barbares ». Pourtant, ils ont été des précurseurs dans de nombreux domaines.

Comment sont-ils arrivés là ? C’était il y a 50 000 ans. Les aborigènes arrivent depuis l’Asie pour s’installer en Australie. Ils traversent des petits bras de mer situés entre l’Indonésie et l’Asie et découvrent une terre fertile, habitée par des animaux géants dont ils vont devoir apprendre à se protéger. Ainsi, ils apprivoisent leur environnement et construisent des grottes dont ils embellissent les parois de centaines de cavités. Aujourd’hui encore on peut admirer les sculptures qu’ils ont laissées derrière eux.

Cependant, avec la montée des océans, l’Australie s’isole des autres terres. Le continent connaît une période de forte sécheresse qui pousse les Aborigènes à s’adapter et à changer de régime alimentaire pour lutter contre ce bouleversement climatique. Afin de subvenir à leurs besoins en nourriture, ils créent des meules avec lesquelles ils réussissent à broyer des graines. N’ayant aucun intérêt pour l’agriculture, ils ont su tirer profit des terres grâce à d’autres techniques comme l’aquaculture dans le Sud en creusant des canaux, mais aussi avec l’utilisation du feu. Ce dernier leur permettait de façonner le paysage à certains endroits et périodes de l’année et de développer la faune et la flore.

Les Aborigènes étaient des chasseurs « semi-nomades » et restaient souvent groupés. Chaque clan possédait son propre territoire, lui-même défini par des frontières naturelles comme les rivières, les lacs et les montagnes. Ils comprenaient et aimaient cette terre et s’y adaptaient. Leur culture, exprimée à travers les cérémonies, les arts, la famille, la religion et les sports, se passe de génération en génération. 600 clans vivaient sur le continent avant l’arrivée des Européens.

Que s’est-il passé ? Avec la colonisation européenne, l’économie pastorale se développe. Celle-ci est fondée sur l’élevage du mouton mais créée des conflits avec les cultivateurs. En conséquence, les désaccords avec les indigènes se multiplient, les Tasmaniens sont exterminés et les Aborigènes, repoussés vers les déserts. L’histoire coloniale pèse lourd en Australie. En effet, au XXème siècle, différentes mesures ont été mises en place pour éradiquer la culture aborigène: politique d’assimilation libérale, privations spirituelles, culturelles et terrestres…

Aujourd’hui, malgré de nombreux efforts, leurs descendants sont parvenus à préserver leurs traditions. Cependant, selon l’Australian Bureau of Statistics, la majorité des peuples aborigènes et insulaires vit dans les villes. Ils sont encore nombreux à habiter les zones « régionales » et reculées (environ 70%) et continuent d’adopter un mode de vie traditionnel.

Camille Marchais

Sources :

http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2016/04/09/australie-au-commencement-etaient-les-aborigenes_4899060_1655027.html#DIRTlQG5BYwSHJiz.99

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Australie%C2%A0_histoire/187019

http://france.embassy.gov.au/files/pari/Aust_en_Bref_BasseDef.pdf

http://www.australia.gov.au/about-australia/australian-story/austn-indigenous-cultural-heritage

https://www.cairn.info/revue-informations-sociales-2012-3-page-70.htm

http://www.samuseum.sa.gov.au/gallery/aacg/speakingland.htm

 

À lire aussi: Opéra de Sydney: l’art des Aborigènes Australiens sur la toile

Art Aborigène

Comments
multifocus
Share With: