Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuPourquoi le mariage gay n’est t-il pas légalisé en Australie ?
mariage gay

Pourquoi le mariage gay n’est t-il pas légalisé en Australie ?

aircalin

 

Le 4 mars dernier dans les rues de Sydney, avait lieu la grande parade annuelle du Mardi Gras. Au milieu de la foule joyeuse et des paillettes, les habitants de Sydney ont pu assister au défilé coloré des différentes associations représentant la communauté gay et lesbienne.

Chaque année, cette grande parade est un rendez-vous incontournable pour la communauté LGBT. Le défilé est un moyen presque politique de faire valoir leurs droits et de lutter contre les discriminations dont ils peuvent être les victimes.

Le mariage gay, justement, constitue un droit que l’Australie n’a toujours pas légalisé. Cette mesure fait débat au sein des différents partis politiques et devient même pour certains un argument de campagne. Alors que le mariage gay a été légalisé dans la plupart des pays européens et occidentaux, pourquoi son adoption en Australie est-elle constamment reportée ?

 

Un mariage qui fait débat

 

Depuis 2004, le mariage gay est interdit en Australie. John Howard, le Premier ministre conservateur en poste à cette époque avait fait amender “l’Australian Marriage Act” de 1961, autorisant seulement les mariages entre personnes de sexe opposé.

En Australie, les couples du même sexe peuvent nouer des contrats d’union civile et faire reconnaître leur relation dans la plupart des États australiens, mais ces unions ne sont pas reconnues au niveau fédéral.

 

« 61% des Australiens seraient favorables au mariage gay »

 

Plus récemment le débat a été relancé. Un sondage publié en août 2016 par Gallop montre que 61% des Australiens seraient favorables au mariage gay. Une belle majorité donc. Et pourtant, les partis politiques n’arrivent pas à se mettre d’accord sur la manière dont il faudrait légaliser le mariage gay.

Le Premier ministre Malcolm Turnbull l’avait promis lors de sa campagne électorale : un référendum serait organisé afin de solliciter les Australiens sur la question. Lui même favorable au mariage gay, il avait fait une apparition remarquée à la parade du Mardi Gras en mars 2016.

 

Le référendum sur le mariage gay rejeté par le Parti travailliste

 

Pourtant, en octobre 2016, l’idée d’organiser un référendum sur le mariage gay a été rejetée par le Parti travailliste. En effet, selon le leader de l’opposition travailliste, Bill Shorten, un tel référendum serait “clivant et coûteux”, et pourrait accentuer les tensions au sein de la population australienne, voire même être profitable aux anti-mariage gay.

Le Parti travailliste s’est plutôt montré favorable à un vote parlementaire :

 

“Nous pouvons accorder à tous le même droit au mariage par un vote libre au Parlement, et c’est cela qui devrait être fait” – a déclaré Bill Shorten.

 

Suite au rejet du texte de Malcolm Turnbull, la décision d’adopter ou non le mariage gay en Australie a été reportée d’au moins trois ans. Un coup dur pour le gouvernement conservateur.

Les prochaines élections législatives auront lieu en novembre 2019 et devraient enfin sonner le coup d’envoi d’un projet de réforme sur le mariage gay.

 

La société civile australienne se mobilise

Une campagne de communication a également été lancée par l’entreprise Airbnb. En guise de protestation, Airbnb demande aux Australiens de porter une alliance « cassée ». Cette alliance ne pourra être réparée que lorsque le mariage gay sera acquis en Australie.

 

 

Comments
multifocus
Share With: