Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuPutin exclu du G20 en Australie ?
Unknown

Putin exclu du G20 en Australie ?

multifocus

Le Premier ministre Tony Abbott a parlé à Vladimir Poutine pour la première fois depuis l’attentat contre Malaysia Airlines vol MH17, et dit au Président russe qu’il devait joindre les actes à la parole.

Le premier ministre a condamné publiquement les rebelles soutenus par la Russie après l’attentat qui a eu lieu dans l’est de l’Ukraine et causé la mort de 298 personnes, dont 37 citoyens et résidents australiens

 M. Abbott a exigé de la Russie qu’elle coopère à une enquête internationale.

Au cours du week-end M. Abbott été mis sous pression par le chef de l’opposition Bill Shorten et le premier ministre du Queensland Campbell Newman. Ils souhaitent en effet interdire Vladimir Poutine de participer à la réunion des dirigeants du G20 à Brisbane en Novembre.

« Si la Fédération de Russie ne coopère pas et ne nous aide pas à découvrir ce qu’il s’est réellement passé dans cet assassinat, le gouvernement devrait alors envisager de ne pas inviter M. Poutine en Australie », a déclaré M.Shorten.

M. Newman a déclaré que le président russe ne serait pas le bienvenu à moins qu’il coopère pleinement à une enquête approfondie.

« Si M. Poutine n’est pas prêt à faire cela, franchement, je crois que du Queensland ne veulent pas lui ici au G20», at-il ajouté.

Un rassemblement d’environ 50 membres de la communauté ukrainienne d’Australie à Sydney a également exhorté le gouvernement fédéral de ne pas inviter M. Poutine au sommet du G20.

 

AAP

 

Comments
multifocus
Share With:
Tags