Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuQui sont les électeurs de One Nation, le parti d’extrême droite australien
one nation

Qui sont les électeurs de One Nation, le parti d’extrême droite australien

multifocus

Un nouveau sondage montre que les personnes « âgées » en Australie seraient les plus aptes à voter pour le parti d’extrême droite One Nation. Le sondage révèle également une baisse de 10% de la participation des électeurs âgés de plus de 50 ans depuis les dernières élections en mars 2017.

Cette baisse du taux de participation profite à One Nation : de plus en plus d’électeurs délaissent le parti de Malcolm Turnbull pour celui de Pauline Hanson – leader du parti d’extrême droite australien.

Le journal “The Australian” rapporte que One Nation pourrait obtenir un siège au Parlement, si le parti poursuit son élan actuel.

 

Qui sont les électeurs de One Nation ?

C’est dans l’Etat du Queensland qu’une majorité d’électeurs abandonnent la Coalition, avec 16% d’entre eux déjà prêts à voter pour One Nation.

Appartenant à la classe ouvrière, préoccupés par la sécurité de l’emploi, les électeurs de One Nation sont souvent des déçus de la politique, ayant déserté le Parti travailliste et le Parti de la Coalition.

Ian McAllister, Professeur de science politique à l’Université nationale australienne et codirecteur de l’Étude australienne sur les élections, a déclaré que les électeurs de One Nation en 2017 étaient très différents de ceux qui ont fondé le parti il y a maintenant plus de 20 ans.

“Cette fois-ci c’est très différent, il s’agit dans leur plus grande majorité d’anciens électeurs du Parti travailliste et de la Coalition”.

“One Nation absorbe un vote de protestation contre les politiques traditionnelles, les électeurs de One Nation ne sont pas fondamentalement des électeurs d’extrême-droite” ajoute-il.

“La croissance, assez faible, fait également parti des revendications des électeurs de One Nation. Pour eux, le gouvernement actuel est incapable de redresser la situation économique du pays” déclare t-il.

 

D’où viennent-ils ?

Selon Clive Bean, Professeur de sciences politiques dans le Queensland, certaines caractéristiques des électeurs de One Nation rappellent celles des électeurs du Parti travailliste.

“Ce sont surtout des personnes concernées par la sécurité de l’emploi, mais également par la sécurité ethnique et culturelle” explique t-il.

En 2016, aux élections fédérales, le parti One Nation avait obtenu quatre sièges. Sans surprise, c’est dans les zones éloignées des centres urbains que One Nation faisait ses meilleurs scores. Par exemple, dans la région de Perth, One Nation obtient des scores toujours supérieurs à 4%. Cela donne un avantage important au parti d’extrême droite dans la course aux élections législatives car les votes régionaux sont très importants.

Les dernières élections de mars 2017, permettant d’élire les membres du Parlement du Western Australia ont donné gagnant le Parti travailliste avec 41 sièges, suivi du Parti libéral avec 13 sièges. Le parti One Nation n’a obtenu que 4,93% des suffrages et zéro sièges. Un faible score.

 

Les prochaines élections fédérales auront lieu le 18 mai 2019. Affaire à suivre donc.

 


Sources :

www.smh.com.au

au.news.yahoo.com

 

Comments
aircalin
Share With: